Partenaires par projet

 

Le Comité 12 jours

Le Comité 12 jours est une coalition innovante au Québec qui regroupe près d'une vingtaine d'organismes, par et pour des femmes faisant face à une marginalisation systémique, qui travaillent sur le terrain et ont une expertise unique, en intervention et en lutte contre les violences envers les femmes et en défense des droits des femmes. Cette année nous comptons parmi nos membres. Coordonnée par la Fédération des Femmes du Québec (FFQ), le Comité 12 jours est une coalition innovante au Québec qui regroupe près d'une vingtaine d'organismes, par et pour des femmes faisant face à une marginalisation systémique, qui travaillent sur le terrain et ont une expertise unique, en intervention et en lutte contre les violences envers les femmes et en défense des droits des femmes. Depuis 11 ans, le Comité 12 jours coordonne une campagne annuelle, du 25 novembre au 6 décembre, visant l’élimination des violences systémiques et institutionnelles faites aux femmes. Cette année nous comptons parmi nos membres : le Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine, la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, DAWN/Réseau d’Action Femmes Handicapées, R des centres de femmes, la Maison des femmes sourdes, Native Women’s Shelter of Montreal, Action des femmes handicapées de Montréal, Femmes Autochtones du Québec, Conseil Québécois LGBT, Institut Simone de Beauvoir, Regroupement Naissance-Renaissance, Stella, l’amie de Maimie, Justices femmes, La Voix des femmes. Je suis indestructible, Fondation Paroles de femmes et Coalition d’action et de surveillance sur l’incarcération des femmes au Québec (CASIFQ).

 

 

Dans une perspective de démocratisation des connaissances et de transformation sociale, le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine collecte, diffuse et fait la promotion des savoirs, des savoir-faire et des outils produits par les milieux desservis et ceux dont ils ont besoin pour agir.

Dans une perspective féministe de lutte contre les violences faites aux femmes, la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) regroupe, soutient être présente des maisons d'hébergement dans un but de promotion et de défense des droits des femmes, vivant de multiples problématiques sociales, et de leurs enfants.

La mission de Je suis Indestructible propose à toutes personnes ayant vécu de la violence à caractère sexuel d’extérioriser leurs émotions de façon créative et libératrice sous divers médiums artistiques (photographie avec une citation, slam, BD, poésie, peinture, vidéo “vlog”, lettre de témoignage, etc.).

La mission de DAWN-RAFH Canada est de mettre fin à la pauvreté, à l’isolement, à la discrimination et à la violence que connaissent les femmes handicapées. DAWN-RAFH Canada est la seule instance nationale qui se consacre spécifiquement à la défense des droits des filles et des femmes sourdes ou handicapées du Canada ainsi qu’à leur avancement et à leur intégration pleine et entière à la société.

Contribuer au développement du réseau des centres de femmes et assurer la consolidation et le renforcement des pratiques des centres; travailler à l'amélioration des conditions de vie des femmes et promouvoir leurs intérêts, la justice sociale, l'égalité et l'équité pour les femmes.

Organisme communautaire venant en aide aux femmes sourdes et malentendantes vivant des difficultés, par le biais de ses services d’accueil, d’intervention, d’accompagnement, de communication et de vie associative. Elle rend accessible diverses informations en LSQ, EN ASL et en français, afin de s’assurer que ses membres aient accès aux informations.

The goal of the NWSM is to provide a safe environment where women can begin to rebuild their lives. We offer support and frontline services to First Nations, Inuit and Métis (Aboriginal) women and children to promote their empowerment and independence. The NWSM is the only women’s shelter in Montreal that provides services exclusively to Aboriginal women and their children. The NWSM can accommodate up to 16 women and children per night.

Action des femmes handicapées de Montréal est un organisme à but non lucratif réunissant des femmes handicapées de toutes origines. Il travaille en collaboration avec les organismes publics et parapublics afin d'aider les femmes membres à développer leur plein potentiel, à développer leur empowerment et leur autonomie tout en les encourageant à poser des actions collectives porteuses.

Nous appuyons les efforts des femmes autochtones dans l'amélioration de leurs conditions de vie par la promotion de la non violence, de la justice, de l'égalité des droits et de la santé, et nous soutenons les femmes dans leur engagement au sein de leur communauté.

est un lieu de militantisme, d'analyse, de réflexion, de dialogue, de débat, de sensibilisation et de formation. Le Conseil cherche à consolider et à assurer la pérennité des acquis qui ont permis aux gais et aux lesbiennes du Québec d'atteindre l'égalité juridique. Il revendique également leur droit à l'égalité sociale, c'est-à-dire leur droit de voir cette égalité juridique se traduire par une égalité de fait dans la vie de tous les jours. Les personnes LGBT pourront ainsi participer et s'intégrer pleinement à la vie sociale, culturelle, politique et économique de leur milieu.

is a college of Concordia University dedicated to studying feminisms, sexuality and questions of social justice. We see feminism as a broad methodology that enables us to better conceptualize and fight for progressive change.

a pour but d’améliorer la qualité de vie des travailleuses du sexe, de sensibiliser et d’éduquer l’ensemble de la société aux différentes formes et réalités du travail du sexe afin que les travailleuses du sexe aient les mêmes droits à la santé et à la sécurité que le reste de la population.

est un organisme féministe provincial d’action communautaire autonome qui agit comme force de changement social pour l’humanisation de la période périnatale. Sa présence sur de nombreux comités permet de faire reconnaitre les droits, le pouvoir et l’engagement des femmes dans tous les aspects de leur expérience périnatale.

est un organisme à vocation socioculturelle encourageant une solidarité féminine et incitant les musulmanes à s'impliquer dans la société.

est un organisme à but non lucratif voué à la défense et la promotion des droits des femmes. Sa mission est de lutter contre toutes les formes de discrimination faites aux femmes issues de la diversité au sein des différentes sphères de la société.

est un organisme sans but lucratif, qui a pour mission la création d’espaces inclusifs où les femmes racisées peuvent partager leurs expériences et perspectives diverses. Ces espaces prennent la forme d’activités et de conférences portant sur les différents enjeux d’actualité qui concernent les femmes racisées.

se donne comme mandat de réagir à ce qui se passe en ce moment à l’établissement Leclerc, c’est-à-dire de dénoncer les conditions de détention des femmes. Devant l’urgence d’agir, la CASIFQ a interpellé les nouvelles ministres de la Sécurité publique et de la Justice en plus de réclamer une enquête d’urgence à la Protectrice du citoyen et de transmettre ses observations au Comité contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains et dégradants de l’ONU. Plus largement, la CASIFQ se questionne sur la prison comme réponse sociale et suggère qu’une réflexion publique s’impose, et que celle-ci doit inclure les femmes concernées.

Nous soutenons des individus et des familles qui font face au système injuste d’immigration et de détermination du statut de réfugié(e). Nous participons à des activités d’éducation populaire, à du travail de soutien et nous organisons des mobilisations politiques prenant la forme de Nous sommes les femmes et mères sans statuts, qui vivons et travaillons dans l’ombre, invisibles et exclues. Nous vivons dans la précarité à cause de notre statut d’immigrante. Ce statut précaire menace notre sécurité, notre liberté en tant que femmes, nos droits en tant que travailleuses, et notre vie de famille. Nous vivons ici, nous resterons ici. Ceci est notre maison et celle de nos enfants. Nous voulons vivre dans la dignité, la paix et la stabilité, nous voulons que la peur qui sans cesse nous habite se dissipe.

La Fédération des femmes du Québec a comme mission de créer une société sans oppression et de travailler à l'égalité pour toutes et entre toutes. C'est exactement ce que fait le Comité 12 jours d'action que nous coordonnons depuis plusieurs années. Les organismes membres travaillent presque tous en "par et pour" les premières concernées et la FFQ suit leur leadership. Grâce à ce travail de mobilisation et de sensibilisation, on ne peut plus ignorer que les violences envers les femmes sont créées par de multiples systèmes d'oppression et que le mouvement féministe doit mettre au centre les revendications des femmes marginalisées.

Le Collectif 8 mars

Le Collectif 8 mars représente plus de 700 000 femmes au Québec. Il est formé de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), de la Fédération des femmes du Québec (FFQ), de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) et du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ). Le Collectif travaille conjointement à promouvoir la journée internationale des droits des femmes au Québec par la production d’une affiche et d’une épinglette, ainsi que des activités de représentation politique. À chaque année, le visuel du 8 mars est largement distribué à travers le Québec pour marquer cette journée à travers tout le Québec. À chaque année, ce sont aussi de nombreux événements qui sont organisés autour de cette journée.

Transformer nos organismes

Mise en place de comités non mixtes, adoptions de mandats anti-oppressifs, création d’outils accessibles, ateliers et kiosques de sensibilisation, renforcement des espaces anti-oppressifs : nos partenaires ont fait la preuve que transformer nos organismes … c’est difficile, mais c’est possible ! Pendant 2 ans (2017-2019), la FFQ a travaillé avec des militantes du Front commun des personnes assistées sociales du Québec et du Syndicat des travailleurs et travailleuses du CIUSSS du Centre Sud de l’Île de Montréal (STTCCSMTL-CSN).

La Maison-Parent-Roback

Depuis 1997, la Maison Parent-Roback regroupe des groupes nationaux ou régionaux de femmes, une maison d’édition et un centre de documentation, dans le but d’améliorer la situation des femmes, d’éliminer la violence et de promouvoir la justice sociale. En matière de condition féminine, elle met en commun des outils d’éducation, de formation, de recherche, d’analyse et de diffusion.

Inscription à l'infolettre

Informations