Nos campagnes

Les 12 jours d’actions contre les violences faites aux femmes


La campagne annuelle des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes est une occasion de réfléchir collectivement au phénomène des différents types violence qui touchent les femmes et de présenter des solutions concrètes pour enrayer ce fléau. Dans le cadre de ces 12 jours, des actions sont organisées par des groupes de femmes dans toutes les régions du Québec pour sensibiliser la population au phénomène des violences faites aux femmes. C’est l’occasion de demander des engagements concrets de la part des gouvernements provincial et fédéral pour éliminer ces violences systémiques qui continuent d’exister malgré les avancées des droits des femmes au Québec et au Canada.

 

Pourquoi 12 jours d’action au Québec ?

Au Québec, la campagne de sensibilisation se déroule du 25 novembre au 6 décembre. Cette date correspond à la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes. Le Parlement a institué cette journée afin de commémorer la date d’anniversaire du meurtre de 14 jeunes femmes en 1989 à l’École Polytechnique de Montréal. Ce geste de violence sexiste a bouleversé la population. Tous les 6 décembre, les drapeaux sont mis en berne sur les bâtiments fédéraux. La population est aussi invitée à porter le ruban blanc et à observer une minute de silence afin de commémorer les 14 victimes de Polytechnique et de prendre des engagements pour enrayer les violences faites aux femmes.
 

La journée internationale des droits des femmes


Le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, est un temps fort dans la lutte féministe pour la Fédération des femmes du Québec. C’est un moment pour célébrer nos victoires comme travailleuses et comme femmes. C’est aussi un moment pour faire des bilans, réfléchir ensemble, échanger, s’encourager, se mobiliser et interpeller les élu.e.s. À chaque année, au-côté du Collectif 8 mars dont la FFQ fait partie, nous choisissons en concertations un thème à mettre de l’avant à travers tout le Québec. C’est donc plus qu’un symbole et, dans un contexte global de montée des conservatismes, d’instabilité, de remises en question de nos acquis, il conserve encore toute sa pertinence.

Inscription à l'infolettre

Informations