Nos événements

Table ronde 3

Le 06 novembre 2020
De 18h à 20h

Table ronde 3

Des stratégies concrètes au-delà des mythes et des résistances

• Catherine Théroux, Table des Groupes de femmes de Montréal – TGFM
• Ramatoulaye Diallo, Trésorière au Conseil Central de Montréal
métropolitain (CCMM-CSN)
• Mariame Cissé, Fédération des Communautés Culturelles de l’Estrie
• Marlene Figueroa, FSSS-CSN

Combien de fois avons-nous entendu que « l’intersectionnalité, ça ne nous concerne pas ici », ou « on ne sait pas par où commencer! »

Quatre personnes militantes ont accepté de déboulonner pour nous les résistances et les mythes autour de l’intersectionnalité et des approches anti-oppressives. Au milieu de leurs expériences éprouvées sur le terrain et leurs recherches, elles ont développé des stratégies originales qu’elles partagent avec nous.

Catherine Théroux est agente de projet à la Table des groupes de femmes de Montréal (TGFM) depuis 2018. Elle gère actuellement le projet de la communauté de pratique : Santé des femmes, pauvreté et discriminations. Cette communauté a pour objectif de rassembler des intervenantes qui œuvrent auprès des femmes, dans toute leur diversité, afin d'échanger sur des bonnes pratiques, des outils d'intervention, de la documentation, sur les enjeux touchant la santé des femmes, la pauvreté et les discriminations. Toujours à la TGFM, Catherine a également géré le projet Juste et bien ! - Approche intersectionnelle des droits humains, réalisé en collaboration avec DAWN/RAFH Canada et AFHM. Ce projet, conclu le 31 mars 2020, visait à améliorer l'accès à l'emploi, aux services et à la défense des droits pour les femmes sourdes et/ou en situation de handicap.

Ramatoulaye Diallo milite depuis plusieurs années au sein de la CSN. Elle a été Vice-présidente information et mobilisation du Syndicat des travailleuses et travailleurs du CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (STTCCSMTL-CSN) et responsable du Comité immigration et relations ethnoculturelle au Conseil Central de Montréal métropolitain (CCMM-CSN). Désormais, elle est trésorière au CCMM-CSN. Comme militante syndicale, elle lutte contre la précarisation du travail et travaille d’arrache-pied à la participation des femmes et en particulier des femmes immigrantes et racisées dans les instances syndicales.

Mariame Cissé est coordonnatrice de projets et responsable du comité femmes à la Fédération des Communautés Culturelles de l’Estrie. Elle œuvre depuis plusieurs années pour une équité sociale des femmes, quelles que soient leurs provenances. Ainsi, elle a mené plusieurs projets qui favorisent la mobilisation et une meilleure intégration des femmes immigrantes. Elle a produit des outils de sensibilisation et de promotion sur la condition féminine. Elle est récipiendaire du prix Mérite Estrien dans la catégorie Bénévolat ainsi que du prix Aequitas décerné aux femmes qui contribuent à l’atteinte de l’équité sociale. Mariame Cissé contribue aux travaux du comité égalité de ConcertAction Femmes Estrie ainsi qu’à ceux du comité femmes et ville qui relève du Comité de développement social et communautaire de la Ville de Sherbrooke.

Marlene Figueroa - Travailleuse dans le réseau de la santé depuis 17 ans comme préposée aux bénéficiaires. Au cours des 11 dernières années, elle a occupé plusieurs fonctions au sein du syndicat de l’ancien CSSS Jeanne Mance, CIUSSS centre sud de l’île de Montréal. Elle occupe présentement le poste politique de vice-présidente régionale pour la région de Montréal-Laval et le Grand Nord québécois à la FSSS-CSN, regroupant l’ensemble des syndicats des secteurs public et privé.

Inscription à l'infolettre

Informations