Nos événements

Table ronde 2

Le 06 novembre 2020
De 10h à 12h

Table ronde 2

L’urgence de l’intersectionnalité en milieu mixte... aussi!

• Royse Henderson, militante syndicale
• Nathalie Claveau, Conseil national des Autochtones (SCFP)
• Sophia Sahrane, militante afroféministe
• Danielle Dubuc, représentante des groupes d’équité (AFPC)

Face à la montée des conservatismes, nos mouvements sociaux doivent être plus forts et plus justes que jamais. Il y a urgence de transformer nos organisations et nos manières de faire. De nombreuses militantes travaillent d’arrache-pied à transformer nos milieux, à surmonter les obstacles et à renverser les barrières. Nous avons invité quatre d’entre elles afin de partager avec nous leurs expériences, leurs analyses et leurs stratégies.

Royse Henderson, militante sociale, est membre du SCFP. Son implication syndicale a débuté lors de sa participation à la syndicalisation de son milieu de travail en 2012. Depuis, elle a occupé diverses fonctions en tant qu’élue aux niveaux local, provincial et national ainsi qu’en tant que conseillère syndicale. L’atteinte d’une meilleure représentation pour les groupes en quête d’équité à travers notre société lui tient particulièrement à cœur. Elle s’implique également de la SPCA dans le cadre de leur programme de familles d’accueil.

Nathalie Claveau, Conseil national des Autochtones du SCFP - Innu originaire de Mashteuiatsh, Nathalie Claveau est toujours résidente de la communauté. Cheffe monteuse de ligne chez Hydro-Québec, elle est à l’emploi de ce métier traditionnellement masculin depuis 2001, ce qui l’a amené à gérer des situations pas toujours faciles. Impliquée dans le syndicalisme depuis 2014, et présidente du Conseil Québécois des Autochtones depuis deux mandats au SCFP-Québec, elle siège aussi au National Indigenous Council, au SCFP-National. Elle est impliquée dans diverses causes pour la défense des droits humains et est libérée à temps plein au sein de sa section locale au Comité provincial des Avantages Sociaux.

Sophia Sahrane, militante afroféministe est une organisatrice communautaire afro-féministe concentrant ses efforts contre le racisme anti-noir, la misogynoir, la criminalisation, effacement et contrôle des corps Noirs et racisés. Sophia est impliquée dans des organismes tels que Black Studies Collective, Hoodstock, slavresistancecollective et la Librairie Racines. Elle s’intéresse au rôle des archives institutionnelles dans l’effacement des populations Noires au Québec et au Canada et tente de créer un programme d’étude Afro-Canadienne à l’université Concordia, d’où elle a gradué de l’École d’Affaires Publiques et Communautaires. Elle poursuit présentement un certificat de maîtrise en archivistique à l’UQAM et travaille comme Coordinatrice de projet au Réseau d’action des femmes handicapées Canada.

Danielle Dubuc, Alliance de la Fonction Publique du Canada - Militante syndicale infatigable originaire de Montréal, Danielle est membre active de l’Alliance de la Fonction Publique du Canada (AFPC) et du Syndicat des Douanes et Immigration (SDI) depuis plus de 28 ans. C’est une activiste, féministe et humaniste dévouée. Représentante des groupes d’équité du conseil régional de la Montérégie, elle défend ardemment les membres dans des dossiers de discrimination, de harcèlement et d’adaptation. Danielle Dubuc est aussi au sein du Congrès des Travailleurs et Travailleuses du Canada (CTC). Vice-présidente d’Équité des travailleurs et travailleuses de couleur, charge qu’elle occupe depuis plus de six ans, elle a à cœur la promotion des droits de la personne au sein du mouvement syndical et a fait avancer la cause de l’égalité grâce à sa vision et à son leadership.

Inscription à l'infolettre

Informations