Nos événements

Lancement - Boîte à outils

Le 05 novembre 2020
De 18h à 20h

Lancement - Boîte à outils

Lancement de la Boîte à outils, suivi d'une représentation Poésie et musique

Boîte à outils

Politiques de langage inclusif, guides d’embauche anti-oppressif, stratégies d’accessibilité, codes de vie, programmes d’équité, guides de pratiques anti-oppressives, pratiques intersectionnelles. Les groupes de femmes, les organismes communautaires et les organisations syndicales sont pleines de ressources. Plusieurs sont réunies dans une boîte à outils collective en ligne. Découvrons-la ensemble.

Poésie et musique

Nom de plume: Zaz pitit Dessalines
Nom de baptême: Marie-Elizabeth Lubin fille de Marie-Lourdes Lubin des Cayes et feu Claude Bernard de Dame-Marie.

Fille de l'île D'Haïti, j'ai migré contre mon gré à l'âge de 12 ans pour rejoindre ma mère à Montréal. Depuis je cherche, le jour, un pied à terre, le soir, mes repères dans ce ciel gris amer.

À mon arrivée sur cette île en 1984, je prenais plaisir à raconter les contes qui ont bercé mon enfance. Passionnée de danse, je performais au sein de diverses troupes folkloriques haïtiennes.

À 15 ans, on m'a initiée à la poésie dans un cercle littéraire pour jeunes de la communauté. 30 ans plus tard, j'ai retrouvé ma plume égarée. Je l'aiguise à présent afin de me libérer de mes séquelles. Quand je suis à court de mots, je déverse ce trop-plein de maux sur la toile.

J'ai fait les quatre cents coups aux quatre coins de ma ville, travaillé sur moult projets communautaires ayant tous un point commun : le mieux-être de la collectivité.

De la cour communautaire à celle de la coopération internationale, je sème à tout vent le vivre ensemble et l'implication sociale « le Konbit ».

J'ai baigné dans l'univers de jeux et de l'émerveillement de la petite enfance, après avoir goûté à celui de l'adolescence, révoltée, en éternel questionnement.

Arrêter le temps pour entamer une démarche difficile mais nécessaire et salutaire de déconstruction. Cette quête identitaire et spirituelle me pousse à redéfinir mon identité plurielle, à chercher une nouvelle direction où voguer, où mener ma barque.

Rebrousser chemin, marcher à nouveau dans l'empreinte des pas de cette adolescente qui jadis dénonçait l'apartheid de l'Afrique du Sud, l'exploitation des cultivateurs de café en Amérique Latine, les conditions en République Dominicaine des coupeurs de canne à sucre dans les « bateys », une réplique exacte des plantations esclavagistes du passé.

Aujourd'hui, je joue dans la cour des grands sous le chapeau d'une artiste engagée multidisciplinaire. J'assume mon coup de pinceau et mes coups de gueule. Je mets mon grain de sel çà et là sur la toile virtuelle, là où les idées bouillonnent et parfois s'entrechoquent.

La citoyenne du monde, l'artiste engagée, la mère féministe, la fille de Dessalines milite pour qu'enfin débute un nouveau cycle plus humain, solidaire, égalitaire, vrai, libre.

Tout en ayant un pied sur chaque île,
J’affronte les préjugés de l'heure,
Je défends nos valeurs,
Je remets les pendules à l'heure.
J’affiche fièrement mes couleurs
Je déploie mes ailes rebelles
en contribuant au mieux-être collectif dans ma quotidienneté afin que mon monde puisse vraiment bien aller....

En attendant de faire le saut dans un autre monde....

AYIBOBO pour l’artiste peintre haïtien de renom #Ralph Allen
Qui a su capter mon essence et ma matière première dans cette illustration. MÈSI anpil

Inscription à l'infolettre

Informations