États généraux de l’action et de l’analyse féministes

 

Réaliser notre projet féministe de société

Les États généraux de l’action et l’analyse féministes ont été initiés par la FFQ en 2011. L’objectif : faire le bilan de vingt ans d’actions, de gains et de luttes du mouvement féministe pour réfléchir ensemble aux pratiques, aux nouveaux enjeux sociaux touchant les femmes et aux réponses que le mouvement féministe doit y apporter. Vingt ans après le forum Pour un Québec féminin pluriel, point de départ d’une approche plus politisée du mouvement féministe et d’une volonté de faire valoir une vision du monde féministe dans le champ politique, ce sont des milliers de femmes qui ont pris part aux États généraux.

Du lancement en 2011 jusqu’au Forum de clôture en 2013, les femmes et les organisations féministes se sont largement mobilisées à travers différentes étapes et actions : nomination d’un comité d’orientation, consultations du mouvement féministe, colloques, mise sur pied de sept tables de travail pour réfléchir sur sept grands défis, tournée des régions, etc.  Au terme de cette démarche, les femmes présentes au Forum de clôture (plus de 1000 !) ont pu dégager de grandes orientations et des pistes d’action pour guider les stratégies du mouvement féministe pour les années à venir.

Quels défis?

Les consultations réalisées auprès des féministes et des organisations féministes, ont mis en évidence que le mythe de l’égalité atteinte pour les femmes invisibilise ou banalise le travail qui reste à faire pour le mouvement féministe. Un projet féministe de société est ambitieux, car il ne s’arrête pas à l’égalité. Il cherche à éliminer toutes formes de dominations, d’inégalités et de privilèges entre hommes et femmes, entre les femmes et entre les peuples. Dans ce contexte, les femmes réunies au colloque, tenu à Québec en 2012, ont adopté sept défis lors de la plénière. Ces défis à relever ont inspiré les sept tables de travail dans leurs réflexions collectives. Ces travaux ainsi que toutes les autres activités de consultations et de coconstruction de connaissances ont permis de produire le Cahier du forum qui a servi de base à la délibération lors de la dernière étape des États généraux en novembre 2013.

Quels résultats?

Un peu plus de mille participantes se sont réunies pendant 4 jours au Forum des États généraux. À partir des propositions contenues dans le Cahier du Forum et à la suite des journées d’éducation populaire et de délibérations, les participantes se sont retrouvées en plénière pour adopter les grandes orientations qui inspireront l’action du mouvement féministe.

En résumé

  • L’Adoption d’une vision féministe globale de la santé et du bien-être des femmes, de la société, des écosystèmes et des peuples
  • L’adoption d’un virage écoféministe  pour le mouvement
  • L’adoption de pistes d’action pour renforcer les solidarités (contrer les divers systèmes d’oppression, dans la société et dans la vie des femmes)
  • L’adoption de pistes d’action pour lutter contre le contrôle politique, social ou religieux des femmes

Consulter les propositions adoptées