Lutter contre les discriminations

La FFQ vise dans son action l’élimination des discriminations envers les femmes. Les discriminations à l’œuvre dans notre société prennent de multiples formes; distinctions, exclusion ou encore traitement défavorable sur la base de motifs tels que la « race », la couleur, l’origine ethnique, le sexe, la grossesse, l’orientation sexuelle, l’état civil, l’âge, la religion, les convictions politiques, la langue, l’origine ethnique ou nationale, la condition sociale ou le handicap.

La FFQ travaille à ce que la société québécoise soit plus inclusive pour toutes les femmes. Cette lutte contre les discriminations se fait à la fois par des actions collectives, des activités de formation, de sensibilisation et par de la représentation politique.

Agir contre les discriminations

À titre d’exemple, la FFQ pose un regard critique sur les différentes politiques, lois et programmes gouvernementaux afin de s’assurer que ceux-ci tiennent compte des effets spécifiques sur les femmes. La FFQ se mobilise aussi contre le désinvestissement de l’État et rejette la privatisation et la tarification des services publics. Selon la FFQ, cette privatisation joue un rôle important dans la destruction du filet social et est source de plus grande discrimination.

La FFQ a aussi des comités de travail (femmes aînées et femmes immigrantes et racisées) qui participent à l’action de la FFQ en portant les réflexions et les analyses de groupes de femmes qui connaissent diverses oppressions, en plus de leur statut de femme. En plus d’être des espaces de solidarité, ces comités contribuent à outiller la FFQ et ses membres pour adopter des pratiques et des analyses qui tiennent compte des différentes formes de discriminations à l’œuvre dans la vie des femmes.