Équipe de travail

 

L’ensemble des activités de la FFQ est soutenu par une équipe de quatre travailleuses permanentes. Avec le conseil d’administration, l’équipe met en œuvre au quotidien le plan d’action de la FFQ basé sur les grandes orientations choisies et votées par l’assemblée des membres chaque année.

 

Mélanie Sarazin, présidente

Mélanie Sarazin a été élue au poste de présidente en septembre 2015. Mélanie est le visage public de la FFQ et joue un rôle politique dans les différents lieux de concertation du milieu féministe et communautaire au Québec. Elle assure aussi un rôle de représentation auprès de l’État et dans l’espace public pour défendre les droits des femmes.

 

Sylvie St-Amand, responsable de la gestion financière et comptable

Arrivée en 2012, Sylvie St-Amand possède une vue d’ensemble des finances de la FFQ et contribue, par son travail quotidien, au maintien de la santé financière de l’organisme. Sylvie participe activement aux différentes activités de financement de la FFQ, que l’on pense aux demandes de subvention, de commandites ou à l’administration des dons et du membership.

 

Alice Lepetit, responsable de la mobilisation

Ancienne coordonnatrice des États généraux de l’action et l’analyse féministes, Alice Lepetit est maintenant responsable de la mobilisation. Elle a pour rôle de mobiliser les membres et le mouvement des femmes sur les enjeux et luttes féministes dans lesquels la FFQ s’implique. Elle participe notamment à la mobilisation entourant la Journée internationale des femmes, les 12 jours d’actions contre la violence envers les femmes et est responsable de la Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes au Québec. Alice représente également la FFQ dans des lieux de concertation du mouvement féministe ainsi que dans des coalitions et alliances au sein des mouvements sociaux.

 

Cybel Richer-Boivin, responsable des communications

Arrivée en 2013, Cybel Richer-Boivin a pour mandat de s’assurer que la voix et les préoccupations de la FFQ soient entendues dans les différents débats publics. À ce titre, elle s’occupe des relations médiatiques de la FFQ, mais elle est aussi responsable des outils de communications avec les membres et le grand public. C’est aussi elle qui est derrière les contenus publiés sur le site Internet et dans les médias sociaux.