5 octobre 2016

Bulletin spécial aux membres

 

Chères membres,

Le 20 septembre dernier, nous vous avons informées de la crise financière à laquelle fait face la Fédération. Cette crise ne date pas d’hier, et malgré les efforts de l’équipe de travail et du comité exécutif, la FFQ s’est retrouvée devant un manque grave de liquidités au début de l’automne, créant une situation critique.

Alors que nous venons de fêter notre 50ième anniversaire, notre survie est actuellement menacée.  Demeurer en action ne sera possible qu’avec un soutien renouvelé et énergique de nos membres et de nos allié-e-s. C’est pourquoi nous vous adressons aujourd’hui un appel pressant à faire un don à votre Fédération et à solliciter vos réseaux pour qu’ils fassent de même. Nous avons besoin de sommes importantes et ce, rapidement. Nous vous invitons aussi à  renouveler votre adhésion et à solliciter d’autres adhésions dans vos milieux. Les membres associatives, notamment, pourraient encourager leurs propres membres à devenir membres individuelles de la FFQ et ainsi contribuer à cette opération de solidarité.

L’avenir de la FFQ est entre nos mains et dépend de notre engagement, ici et maintenant. Pour adhérer ou pour faire un don dès maintenant, veuillez cliquer ici.

Si vous souhaitez vous impliquer davantage dans votre Fédération, et mettre à l’oeuvre vos talents en recherche de financement, en communications, si votre organisation peut mettre des ressources à la disposition de la FFQ, ou si vous désirez simplement contribuer au fonctionnement quotidien du bureau, remplissez le formulaire en ligne ici. Toute aide sera la bienvenue! Voyez plus bas les activités en cours.

 

Hommage à nos travailleuses

Des postes essentiels à l’organisation ont été coupés, soit ceux de la responsable de la mobilisation et de la responsable des communications. Nous n’avons pu garder que le poste à temps plein de la présidente et celui, à temps partiel, de la responsable des finances.

Couper des postes, c’est licencier des travailleuses, c’est nous séparer de femmes de valeur qui, depuis plusieurs années, ont mis leurs compétences au service de la Fédération et n’ont pas ménagé leur énergie et leur créativité. Nous parlons ici d’Alice Lepetit et de Cybel Richer-Boivin.

Alice est entrée à la FFQ en septembre 2012 comme organisatrice communautaire, d’abord coordonnatrice des États généraux de l’action et de l’analyse féministe. Elle a su mener à terme, avec l’équipe de travail et les divers comités, cette initiative majeure qui a généré un renouvellement de grands pans du mouvement féministe au Québec. Elle a ensuite assumé la permanence de la Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes (CQMMF) , incluant les activités de la 4e action de la Marche mondiale des femmes de 2015. Engagée dans l’organisation du Congrès et de multiples autres actions de la FFQ, elle a été une travailleuse infatigable.

Cybel a rejoint la FFQ comme responsable des communications en mai 2013. Elle a été mêlée à tous les grands dossiers de la FFQ, analysant, rédigeant, préparant et accompagnant les présidentes à beaucoup de leurs prises de parole, communiquant avec les membres et les alliéEs, participant comme stratège et communicatrice à des événements comme le Forum social des peuples ou le Forum social mondial. Elle a apporté un soin particulier à l’image et à la présence de la FFQ sur la place publique, entretenant notamment les comptes Facebook et Twitter de la Fédération et le bulletin des Actualités féministes en plus du Féminisme en bref, le bulletin des membres.

Toutes les deux ont été des porteuses vigilantes et créatives de l’approche intersectionnelle promue par la FFQ, travaillant ardemment à faire de la place aux femmes marginalisées ou exclues et à les rendre visibles et audibles au sein de la Fédération et sur la place publique. La FFQ ne sera pas la même sans elles. À elles deux, nous transmettons notre reconnaissance dans tous les sens du terme.

Les activités maintenues

Financement. Nous avons dû mettre la hache dans le plan d’action, pour consacrer tous nos efforts à l’essentiel, soit la restructuration du financement. Deux comités ont été mis sur pied spécifiquement pour y voir, l’un qui s’attache plus aux sources gouvernementales de financement et l’autre aux diverses autres sources.

Communications. Nous poursuivrons les communications avec vous, membres associatives et individuelles, au moyen de ce Bulletin périodique. Nous tenons aussi à maintenir une présence sur la place publique, notamment par le biais des médias sociaux, suivez notre page Facebook et notre compte Twitter. N’hésitez pas à relayer nos publications pour faire parler de nous et des activités féministes que nous portons à votre connaissance!

Coalitions. Nous restons actives dans des coalitions d’où il serait déraisonnable de nous absenter et pour lesquelles nous avons des ressources avec un financement spécifique:

  • Le Collectif 8 mars;

  • Le Comité des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes, qui voit à l’organisation de la Campagne des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes 2016,  incluant  l’action publique du 25 novembre et la commémoration du 6 décembre;

  • La Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes (CQMMF), incluant notre participation à la rencontre internationale au Mozambique en octobre 2016.

Comités des champs d’action. Dans la mesure où les militantes les prendront en charge, nos comités des champs d’action fonctionneront pour faire avancer nos visions et nos analyses sociales et pour agir et mobiliser dans le sens des orientations adoptées par les membres. Vous pouvez vous y joindre.

  • Féminisme, intersectionalité et solidarité

  • Féminisme, bien-vivre, écologie et économie

  • Féminisme, démocratie, citoyenneté et prise de parole

  • Féminisme, corps, sexualité, image, genre et violences

Veille solidaire. Enfin, certaines militantes déjà engagées dans diverses coalitions ou actions collectives vont garder vivants les liens pour la Fédération et faire en sorte que la FFQ puisse de nouveau s’y impliquer  dès que nous en aurons la possibilité. Cette veille solidaire est précieuse pour la Fédération.

Restons actives, engagées et portons ensemble l’avenir de notre Fédération.

Au nom des membres du conseil d’administration,

Mélanie Sarazin, présidente

Luttes : En vedette

Commentaires

Le commentaires sont fermés.