20 septembre 2016

Message important aux membres

 

Chères membres de la Fédération,

Nous désirons que vous soyez informées les premières, en tant que membres, de la situation que traverse la Fédération.Depuis plusieurs années, vous le savez, le financement de la FFQ est difficile. D’un côté, le conseil d’administration, les travailleuses et des militantes ont fait des petits miracles pour parvenir à aller chercher de l’argent. De l’autre côté, on a dû réduire l’équipe de travail de façon considérable, passant de huit à six travailleuses il y a cinq ans et de six à quatre travailleuses il y a deux ans.

Cette réduction est un cercle vicieux : moins il y a de travailleuses, plus la proportion de temps dévolue à chercher du financement gruge notre capacité à remplir notre mission. Nous avons aussi pu constater qu’une équipe réduite à quatre travailleuses ne permet pas d’accomplir les tâches essentielles liées à cette mission :  être en dialogue avec nos membres, favoriser le croisement des diversités du mouvement des femmes au Québec, réclamer sur la place publique la justice et l’égalité pour toutes les femmes, intervenir auprès des gouvernements et des acteurs sociaux majeurs, développer des analyses féministes, nous porter solidaires des femmes sur la scène internationale, contribuer aux carrefours que nous avons lancés de notre propre initiative ou avec d’autres.

Face à une crise de liquidités qui découle d’un manque chronique de ressources, l’exécutif et le conseil d’administration ont dû, il y  a quelques jours, prendre des mesures désormais inévitables, soit réduire encore l’équipe de travail et sabrer dans le plan d’action annuel.

Il s’agit d’une stratégie de repli temporaire afin de consacrer nos ressources et nos énergies à résoudre le problème du financement, tout en gardant en activité quelques dossiers spécifiques. Tout sera mis en œuvre pour accroître notre force et retrouver un niveau de financement satisfaisant.

Nous faisons appel à vous toutes, membres associatives et individuelles, pour joindre vos efforts aux nôtres dans cette opération de renforcement. Votre soutien peut prendre bien des formes : vous joindre aux comités spéciaux mis sur pied, effectuer des tâches quotidiennes au bureau de la FFQ ou à distance, prendre en charge des dossiers, faire des prêts solidaires, répondre généreusement au publipostage en cours, aller faire un don directement sur notre site  et inciter votre entourage à donner.

Concrètement, voici quelques informations pratiques :

  • Le bulletin FFQ en bref servira de point d’information à l’intention des membres;

  • Pour toute question ou pour offrir votre collaboration militante, vous pouvez vous adresser à l’exécutif de la Fédération. Veuillez écrire à info@ffq.qc.ca ou laisser un message au 514-876-0166, poste 1501. Ceci dit, avec l’équipe de travail réduite, veuillez comprendre que les délais de réponse puissent être plus longs.

Nous tenons à souligner que le problème que vit la FFQ est largement partagé dans le mouvement des femmes au Québec. Depuis une dizaine d’années, les difficultés n’ont fait que s’accroître :  le gouvernement Harper a éreinté un grand nombre d’associations de défense des droits à la fin des années 2000 en coupant leur financement de façon drastique; par leurs mesures d’austérité, les gouvernements fédéral et provinciaux ont petit à petit appauvri une majorité de groupes communautaires, alors que les coupes dans les services publics rendaient de plus en plus nécessaire l’action des groupes en justice sociale. Les fondations et les communautés religieuses qui nous soutiennent nous restent fidèles, mais leur portefeuille s’est rétréci. Nos membres ont souvent moins de ressources qu’avant et plusieurs ne peuvent plus contribuer autant. Dans le public, les causes se multiplient et il est difficile de se faire entendre parmi tous les appels aux dons.

La Fédération doit donc restructurer ses sources de financement. Nous venons de terminer un cycle de renouveau de notre vision et de nos champs d’actions : les États généraux de l’action et de l’analyse féministe (2011-2013) et notre Congrès d’orientation (2014-2016) ont fait circuler parmi nous des énergies nouvelles. Nous avons besoin de ressources pour les actualiser et poursuivre les 50 ans de réalisations de la Fédération.

Mesdames, à l’œuvre, l’heure est à la solidarité.

Au nom des membres du conseil d’administration,

Mélanie Sarazin, présidente

Commentaires

Le commentaires sont fermés.