10 mai 2016

Appuyons le Bateau des femmes pour Gaza 2016

 

Les femmes à la barre pour briser le blocus de Gaza !

La situation en Palestine et à Gaza en particulier continue d’être dramatique. Mais les Palestiniennes et Palestiniens refusent de « disparaître ». Ce sont des résistant.e.s indomptables. Pour en savoir plus.

Vous êtes invité.es, que vous soyez un individu.e ou une organisation,  à appuyer politiquement et financièrement le projet Bateau des femmes pour Gaza qui prendra la mer à la fin de l’été en solidarité avec les femmes de Gaza. Ce bateau sera composé uniquement de femmes : équipage, participantes, journalistes, portes parole, etc.

 

Le Bateau des femmes pour Gaza a pour objectifs

  • de faire lever immédiatement ce blocus immoral, inhumain et illégal au regard du droit international;
  • de dénoncer la complicité du gouvernement canadien comme celle de la communauté internationale dans cette politique israélienne de « punition collective » d’une population civile sans défense;
  • de dire aux Palestiniennes et Palestiniens vivant sous ce blocus qu’elles et ils ne sont pas seul.e.s et que le monde ne les oublie pas. (voir document d’information ci-joint).

Comment vous pouvez appuyer ce projet ?

Nous invitons, toutes et tous, et  plus particulièrement les groupes de femmes et les comités de condition féminine dans les syndicats tant aux niveaux local, régional que national à :

  • faire circuler cette lettre dans vos organisations et la rendre disponible sur vos sites;
  • appuyer officiellement le projet Bateau des femmes pour Gaza  en écrivant à lorraineguay@videotron.ca;
  • contribuer financièrement (toutes les contributions petites, moyennes ou grosses….sont importantes et sont les bienvenues).   En faisant un chèque à Aide humanitaire Île de la Tortue, CP 92087 Portobello, Brossard, Québec. J4W 3K8 (un reçu sera émis).

 

Le coût total de ce projet est d’environ 360,000$ (canadiens)  à partager entre les divers pays participants (Italie, Norvège, Suède, Turquie, Afrique du Sud, Espagne, États-Unis, Nouvelle-Zélande et des milliers d’individus à travers le monde). Le Canada s’est engagé à faire une contribution de 50,000$ pour réaliser ce projet.

Commentaires

Le commentaires sont fermés.