18 mai 2016

AGA : Débats et enjeux qui alimenteront notre fin de semaine

 

L’Assemblée générale annuelle (AGA) de la FFQ se tient cette année alors que nous soulignons le 50e anniversaire de la FFQ. Les célébrations sont un bon moment pour contempler et être fières du chemin parcouru, mais surtout de s’inspirer pour le chemin qui reste à parcourir. Les différentes décisions que les membres auront à prendre lors de l’AGA sont résolument tournées vers ce chemin à parcourir pour construire notre projet féministe de société !

Si le Congrès d’orientation a permis aux membres de la FFQ d’affirmer clairement qu’elle est un carrefour de solidarités féministes unies autour de la volonté de créer une société sans oppression. À travers l’adoption des orientations des nouveaux champs d’action et de nouveaux espaces favorisant une plus grande participation et militance des membres, les décisions de cette AGA  2016 vont permettre d’ancrer ces changements dans la vie quotidienne de la FFQ.

Des orientations pour les champs d’action

En septembre dernier, les membres réunies en AGE ont donné le mandat aux 4 comités champ d’action nouvellement formés le rôle de retravailler les orientations de chaque champ afin de proposer des orientations pour l’AGA de 2016.

L’enthousiasme a été présent, de nombreuses militantes se sont portées volontaires pour travailler collectivement à la réflexion et à l’écriture des ses orientations. Un travail parfois ardu, mais toujours stimulant s’est mis en branle à l’hiver. Plusieurs rencontres, de nombreuses discussions en personne, par Skype et à travers des outils collaboratifs ont permis à des militantes de différentes régions du Québec de contribuer à l’élaboration des orientations.

À l’AGA, vous serez invitées à échanger avec elles avant de vous prononcer sur les orientations. Ces orientations sur lesquelles vous serez appelées à voter sont importantes puisqu’elles donneront une direction aux actions et aux réflexions qui inspireront ces champs.

Les nouveaux champs d’action ont un pied dans la continuité et un pied dans l’avenir, ils permettent de poursuivre des luttes historiques menées par la FFQ, lutte à la violence envers les femmes, libre-choix, sécurité économique, réforme du mode de scrutin et représentation des femmes dans les lieux décisionnels, et d’ouvrir de nouveau chantier pour développer notre compréhension et nos actions en lien avec les enjeux écologiques, les réalités et les enjeux vécus par les personnes trans et les personnes intersexes, les impacts du colonialisme sur les rapports avec les femmes autochtones et avec les femmes migrantes, par exemple.

Les militantes qui ont participé aux comités ont eu l’appui de l’équipe et du CA pour construire ces propositions en tenant compte des décisions prises par les membres au Congrès et à l’AGE. Elles ont aussi tenu compte des positions historiques de la FFQ, elles se sont également inspirées des orientations des États généraux et ont eu à cœur de rédiger des propositions accessibles, tout en utilisant les mots justes.

Maintenant c’est à vous de vous imprégner de ces travaux d’ici à l’AGA. Rappelez-vous qu’une période de présentation et d’échange aura lieu le samedi en fin de matinée et que vous serez appelées à voter le dimanche en après-midi sur ces propositions. Pour lire les propositions d’orientations.

Le rôle de la FFQ au sein des 12 jours d’actions

La FFQ a initié de nombreux projets au fil des années pour rassembler et mobiliser les féministes et des groupes féministes dans l’action. Depuis 2010, la FFQ bon an, mal an, coordonne ou co-coordonne la campagne des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes. Six ans plus tard, la FFQ comme plusieurs groupes impliqués doit revoir son rôle et son engagement. Travailler en concertation demeure important, mais le manque de ressources à la fois financières et humaines nous oblige à limiter les projets et les campagnes dans lesquels nous nous engageons. Le CA propose aux membres cette année de poursuivre la coordination et de faire une demande de subvention en ce sens au Secrétariat à la condition féminine. L’obtention de cette subvention est importante pour assurer l’autonomie économique de la FFQ dans la prochaine année. Cette proposition vous sera présentée dans le cadre des perspectives annuelles, puisque l’implication de la FFQ pour la campagne 2017 sera à réévaluer à la suite de la campagne 2016.

Le rôle de la FFQ au sein de la MMF

La Marche mondiale des femmes est un projet auquel nous sommes très attachées. C’est un lieu d’action, mais aussi un lieu par lequel la FFQ crée des liens avec des féministes de partout et est amenée à s’intéresser à des réalités et des enjeux différents. La vision féministe portée aujourd’hui par la FFQ est issue du contact et de l’échange riche que permet la MMF. Il n’est donc pas question pour la FFQ de cesser de militer et de contribuer à la vie de la MMF. Toutefois, la situation financière de la FFQ exige de revoir la manière dont elle s’implique. Le CA invite donc les membres à adopter une proposition qui reconnait cette tension et propose une démarche à la CQMMF sur un an pour réfléchir à un nouveau modèle de coordination de la MMF. Cette proposition vous sera présentée dans le cadre des perspectives annuelles, puisque la démarche qu’elle propose devrait permettre à la FFQ de proposer un nouveau modèle de coordination de la CQMMF pour l’AGA de 2017.

Pour lire les propositions concernant les 12 jours d’action et la Coordination du Québec de la MMF, consultez les perspectives annuelles (p.6).

Nouveaux espaces de militance à la FFQ

Les comités champ d’action sont formés depuis septembre, mais à la suite de cet AGA, ils pourront prendre réellement leur envol avec l’adoption de leurs orientations. À ces espaces de militance, le CA propose la création de collectives. La proposition lors de l’AGE avait soulevé des questionnements ; l’arrivée de ces nouvelles collectives signifie-t-elle la fin des deux collectifs régionaux encore actifs ? Comment se formeront-ils ? Auront-ils accès à des ressources financières ? Quels liens auront-ils avec l’équipe de travail, le CA ou encore les comités champ d’action ? C’est avec ces questionnements en tête qu’un petit comité composé de membres du CA a travaillé sur une proposition visant à clarifier ce que seraient ces nouvelles collectives.

RSUG et droit de la famille

Finalement, vous serez appelées à vous prononcer sur le Revenu social universel garanti (RSUG) et sur le droit familial. Ces propositions sont issues de l’initiative de groupes membres qui ont proposé lors de l’AGA 2014 et 2015 que la FFQ adopte une position sur ces deux enjeux. En plus d’avoir eu accès à une présentation de chacun de ces dossiers dans le bulletin des membres du mois de mars. Nous avons mis en place deux ateliers pour approfondir les enjeux liés au RSUG et au droit de la famille pour échanger et confronter nos idées en vue d’une prise de position par la FFQ.

Le CA, aidé de l’équipe et à la suite de séances de formation, vous soumet des propositions qui seront débattues à l’AGA. Avant de faire ce débat, un atelier sur le RSUG, avec Sylvia Bissonnette (FCPASQ) et Sylvie Morel (économiste), ainsi qu’un atelier sur le droit de la famille, avec Sylvie Lévesque (FAFMRQ) et Dominique Barsalou (avocate), vous seront offerts le samedi.

Pour lire les propositions, lire ou relire les articles Un revenu social universel garanti, un revenu pour tout le monde et Le droit familial, un enjeu d’égalité

Cybel Richer-Boivin

Commentaires

Le commentaires sont fermés.