11 janvier 2016

Coalition Objectif Dignité : 27 janv. – manifestation à Québec

 

Le 27 janvier prochain débuteront les audiences publiques sur le projet de loi no.70 (PL70) modifiant l’aide sociale. Le PL70 veut imposer, aux personnes sans contrainte sévère à l’emploi qui font une première demande d’aide sociale, des mesures d’employabilité obligatoires assorties de pénalités financières. Le gouvernement doit plutôt miser sur des mesures volontaires, adaptées et accessibles pour permettre aux personnes d’accéder à un emploi, tout en valorisant les programmes de participation citoyenne.

Revendications de la Coalition Objectif dignité

  • Que le MTESS retire le projet de loi no 70 visant à permettre une meilleure adéquation entre la formation et l’emploi ainsi qu’à favoriser l’intégration en emploi;
  • Que le MTESS renonce à mettre en place des mesures d’emploi obligatoires assorties de pénalités financières pour les personnes assistées sociales, et ce qu’elles soient nouvellement admises, ou non, au programme d’aide sociale;
  • Que le MTESS retire les coupes à l’aide sociale adoptées en 2013 et en 2015 et rehausse les enveloppes budgétaires de certains programmes d’insertion coupés dernièrement (tels que PAAS Action et Alternative jeunesse), tout en respectant leur orientation originale;
  • Que le MTESS bonifie les prestations d’aide sociale et de solidarité sociale pour tous et toutes.

ENSEMBLE, DISONS NON AU PL70!

Participaer à la manifestation suivi d’un rassemblement devant l’Assemblée nationale
Lieu : Québec (heure et lieu de départ à venir)
Quand : 27 janvier
Rejoindre l‘événement Facebook

Lire et signer la déclaration d’appui contre le projet de loi no70, à l’initiative de la Coalition Objectif dignité : Couper dans l’aide sociale, c’est inadmissible !


Consulter le site de la Coalition Objectif dignité pour en savoir plus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La FFQ est membre de la Coalition Objectif dignité aux côtés d’une vingtaine d’organismes communautaires, de défense collectives des droits ou/et féministes.

Commentaires

Le commentaires sont fermés.