24 novembre 2015

Commémoration du 6 décembre : S’engager pour que cesse les violence envers les femmes

 

Dimanche, 6 décembre
Place-du-6-décembre-1989
À 12h
Événement Facebook

Avec : VIVIANE MICHEL,de Femmes autochtones au Québec, MÉLANIE SARAZIN, de la FFQ, une représentante de Missing Justice (autres prises de parole à confirmer).

 

Il y a 26 ans, la tuerie de Polytechnique a fait disparaitre 14 jeunes femmes, cette tuerie sexiste a ciblé des femmes qui prenaient leur place dans une institution traditionnellement réservée aux hommes. Aujourd’hui, bien que les féministes et les femmes continuent leurs luttes pour le droit à l’égalité, à la justice et contre les violences, les femmes sont encore trop nombreuses à disparaître des causes de violences sexistes.

Cette année, en plus de commémorer les 14 victimes, le comité a souhaité souligner les luttes et la résilience des femmes autochtones. Les femmes autochtones sont ciblées à la fois en tant que femmes et en tant qu’autochtones. Cette violence sexiste et colonialiste trouve ses racines dans les inégalités qui persistent entre les femmes et les hommes et entre les peuples.

Parce qu’il encore important de s’engager pour que cesse toutes les formes violence envers les femmes, nous vous attendons en grand nombre!  Nous vous invitons à partager cette invitation dans vos réseaux et à utiliser les mots-clic #12jours #6décembre. Faisons entendre nos voix!

Comme chaque année, des organisations féministes sont en action, du 25 novembre au 6 décembre, dans le cadre de la Campagne des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes.

Consulter le calendrier – Soutenez les actions, faites un don !

La FFQ organise également une soirée panel et échange, Luttes et résilience féministes, le 4 décembre à 18 h, dans le cadre des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes.Cet

 

Cet événement est rendu possible grâce au soutien financier du Secrétariat à la Condition féminine

Commentaires

Un commentaire sur “Commémoration du 6 décembre : S’engager pour que cesse les violence envers les femmes”

  • Sylvie Haviernick dit :

    Chères Vous,

    Je serai de tout coeur avec vous en cette journée inoubliable du 6 décembre, et surtout, plus que jamais solidaire avec la cause des femmes autochtones!

    Sylvie Haviernick,
    pour toujours soeur de Maud