4 septembre 2015

Candidate à la présidence de la FFQ 2015 – Mélanie Sarazin

 

Les mises en candidatures au poste de présidente de la FFQ se sont clôturées le 20 août dernier. Il y a une candidate au poste de présidente: Mélanie Sarazin. Nous vous invitons à faire connaissance avec elle par le biais d’un texte et d’une vidéo. Une soirée d’échange avec la candidate se déroulera, le vendredi 18 septembre, à 19 h 30 (réservée aux membres) au Centre St-Pierre, 1212 rue Panet à Montréal.

 

Mélanie Sarazin
Candidate à la présidence de la FFQ.

 

Candidate à la présidence de la Fédération des femmes du Québec 2015 – Mélanie Sarazin from Fédération Femmes Québec on Vimeo.

Pourquoi est-ce que je pose ma candidature ?

Personnellement et professionnellement j’y trouve mon compte. De plus, je crois que la Fédération des femmes du Québec aussi,y trouve le sien !

D’un point de vue professionnel, étant une fille qui carbure aux défis, je crois être bien servie avec la FFQ. La mise en place des quatre (4) champs d’action et le remaniement dans ses structures et sa vie associative dynamisent mon intérêt à travailler en collaboration. Aussi cela me permet une carrière à la hauteur de mes attentes et me procure une expérience nouvelle afin de me surpasser pour le bien commun d’une organisation que je valorise. Le rôle de présidence à la FFQ m’engage à agir comme une agente de changement, ce qui est pour moi essentiel dans le type d’emploi que j’occupe.

D’un point de vue plus personnel, la FFQ ancre mon engagement féministe, stimule ma volonté d’apprendre, permet de m’améliorer et me procure un sentiment d’accomplissement.

Finalement d’un point de vue d’une membre individuelle et d’une militante féministe en région, agir à titre de présidente en collaboration avec ses membres individuelles et associatives, ses partenaires et ses alliances, me permet de faire avancer un projet féministe de société dans lequel je crois.

Je suis pleinement consciente que la FFQ est à un tournant et c’est en partie ce qui motive ma candidature.

D’une part j’ai un leadership inclusif, communicatif et mobilisateur. D’autre part, ce même leadership me permet de respecter et de faciliter le respect entre toutes, dans les interventions ou les relations interpersonnelles.

Aussi, je suis une gestionnaire inspirante et une militante dynamique. C’est cette combinaison leader-gestionnaire-militantequi à mon sens profite à la FFQ.

Je possède d’excellentes capacités de communication verbale et écrite qui favorisent le contact, les relations interpersonnelles, l’ouverture et la mise en confiance. Je connais les réalités de l’organisation, ses défis et ses forces ayant été coordonnatrice au cours des derniers mois.

Je suis pleinement consciente de ce qui peut attendre la présidente de la FFQ. Prétendre avoir toutes les compétences et qualifications pour un poste aussi important serait insensé de ma part. Par contre je crois en mes capacités, à l’engagement des membres individuelles et associatives, à l’expertise de l’équipe et en l’appui des membres qui composent son conseil d’administration.

Parce que la FFQ c’est le fait d’une diversité de féministes, et de féminismes au sein d’un mouvement. J’ai la conviction que toutes veulent travailler ensemble. Pas en choc ou en opposition, mais plutôt au profit l’une de l’autre pour faire avancer quelque chose de plus grand que leur féminisme, plus grand encore que la FFQ. Un projet féministe de société où les valeurs mises de l’avant avec la charte mondiale des femmes ne sont pas que des vœux pieux pour les trop nombreuses femmes qui encore à l’aube de la 4e action internationale de la Marche mondiale des femmes, ne peuvent affirmer vivre les valeurs d’égalité, de liberté, de solidarité, de justice et de paix.

Avec les membres de la FFQ, l’équipe de travail et le conseil d’administration, j’aimerais entre autres : déconstruire les rapports de pouvoir au sein de la FFQ, travailler plus collégialement, répartir les rôles de la présidence et construire des espaces et des collaborations saines et égalitaires. En améliorant notre Fédération alors là pourrons-nous être mieux organisées, solidaires, et adversaires à des structures oppressives.C’est précisément où j’aimerais que nous arrivions ensemble.

La FFQ a 50 ans cette année. Je considère que nous sommes jeunes de nos 50 ans. Nos 50 ans de haut et de bas. Nos 50 ans de solidarités et d’adversité, de mobilisation et de découragement. Mais encore plus important : Nos 50 ans d’avancement !

Commençons dès maintenant à faire ensemble une fédération forte et solidaire de nos féminismes.

Parce qu’ensemble nous pouvons transformer et éliminer les rapports sociaux de sexe et de domination dans toutes les sphères de la vie de chacune, en vue de favoriser le développement de la pleine autonomie de toutes les femmes et assurer la reconnaissance véritable de l’ensemble de notre contribution à la société[i].

En conclusion, j’espère avoir suscité un engouement pour mon élection à la présidence, mais encore plus important suscité un élan et une ambition à travailler ensemble d’une manière constructive, inclusive et intersectionnelle.

Je vous invite à communiquer avec moi par courriel à l’adresse melaniesarazin@gmail.compour vos questions ou vos commentaires. De plus j’espère vous rencontrer lors de la soirée « échange avec la candidate» qui aura lieu le 18 septembre prochain (précédent l’AGE et l’AGA) au Centre Saint-Pierre à partir de 19h30afin de partager votre vision et vos préoccupations envers la FFQ et son avenir.

 

Merci,

Mélanie Sarazin


[i]Inspiré de la mission de la Fédération des femmes du Québec

Commentaires

2 commentaires sur “Candidate à la présidence de la FFQ 2015 – Mélanie Sarazin”

  • Thérèse Cloutier dit :

    Merci de ton engagement. Les femmes ont encore besoin de se mettre debout pour faire reconnaître leurs droits et prendre toute leur place dans notre société perturbee.

  • Caroline Gaudreault dit :

    Bonsoir je viens d’assister à la conférence de ce soir pour votre candidature! Félicitations, votre profil est très inspirant ! Je vous ai posé une question concernant les activités prévues. Il me fera plaisir de vous prêter main forte. Contactez-moi lors que vous aurez du temps je pourrai vous offrir mes forces pour ce secteur! Au plaisir Caroline Gaudreault