25 novembre 2014
Communiqué de presse

1 femme sur trois, toujours victime de violence !

 
Montréal, le mardi 25 novembre 2014 – Le comité des 12 jours d’action a lancé, ce matin, l’édition 2014 de la Campagne des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes.

1 femme sur trois, toujours victime de violence !

Dans la foulée de l’affaire Ghomeshi, des milliers de femmes ont récemment brisé le silence et parlé publiquement des agressions sexuelles qu’elles ont subies. Une commission parlementaire itinérante sur les violences à caractère sexuel est exigée par plusieurs groupes de femmes et citoyen.nes via une pétition.

« En cette année marquant le triste 25e anniversaire de la tuerie sexiste de l’École polytechnique de Montréal, il est aberrant qu’une femme sur trois soit toujours victime de violence et qu’on en soit encore à lutter pour l’égalité et contre la violence envers les femmes », de s’insurger Alexa Conradi, présidente de la Fédération des femmes du Québec.

Rappelons que les agressions sexuelles sont à considérer dans le continuum des violences envers les femmes. Violence conjugale et familiale, agressions sexuelles (attouchements, inceste, viol, viol collectif, viol en temps de guerre, etc.), harcèlement sexuel et psychologique, mutilations génitales, stérilisation forcée, féminicide, traite des femmes à des fins économiques et sexuelles, exploitation sexuelle, marchandisation et objectification du corps, pornographie : tous ces traitements dégradants sont imposés aux femmes, parce qu’elles sont des femmes.

 

25 ans après Poly, faut que ça change !

Afin de commémorer, 25 ans plus tard, le souvenir des victimes de la tuerie de Polytechnique en 1989, l’édition 2014 de la Campagne des 12 jours d’action se clôturera lors d’un rassemblement public sur la Place du 6 décembre, samedi le 6 décembre prochain à 14h.

« À cette occasion, nous rappellerons que les violences faites aux femmes sont liées aux inégalités qui se perpétuent entre les femmes et les hommes encore aujourd’hui. Dans ce contexte, les luttes féministes sont indispensables pour transformer notre société, où persiste encore l’impunité face aux violences envers les femmes » termine Alexa Conradi, présidente de la Fédération des femmes du Québec.

 

Les 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes

S’inscrivant dans une campagne internationale des 16 jours d’action, les 12 jours d’action se déroulent partout au Québec du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, au 6 décembre, Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.

- 30 –

25 novembre

Marie-Hélène Senay
Coordonnatrice communication et analyse, FMHF
+1 (438) 929-2201
mhsenay@fede.qc.ca

6 décembre

Cybel Richer-Boivin
Responsable des communications, FFQ
+1 (514) 717-4847
crboivin@ffq.qc.ca

Commentaires

Le commentaires sont fermés.