28 octobre 2014

28 nov. – 25 ans après Polytechnique : Contrer l’effacement, créer sa place

 

Le 28 novembre 2014, la Fédération des femmes du Québec, des professeures et étudiantes de l’Université de Montréal (UdeM), l’Institut Simone de Beauvoir de Concordia et l’Institut de recherches et d’études féministes de l’UQAM, organisent une journée de réflexion sous le thème :

 25 ans après Polytechnique : Contrer l’effacement, créer sa place!

Le programme de la journée propose un temps de commémoration, un panel, trois ateliers et un espace de discussion, animés par une vingtaine de conférencières invitées. Ces interventions permettront aux participantes de s’outiller pour comprendre, analyser et agir devant l’ampleur de l’effacement des femmes dans l’espace public. Ce sera l’occasion également d’approfondir sur la façon dont les femmes et les féministes ont réussi à prendre et à créer leur place pour transformer un monde violent.

La journée sera l’occasion de défaire l’idée que, depuis la tragédie, le féminisme au Québec connaît un déclin. La parole sera d’abord et avant tout donnée aux femmes dont l’engagement féministe s’est développé pendant la période post-tuerie. Leurs interventions viendront ancrer la portée actuelle du féminisme, qui est aujourd’hui plus vivant que jamais. 

Cette journée de réflexion est le fruit d’une collaboration émergeant de la dynamique du Réseau Québécois en Études Féministes (RéQEF). Cette initiative s’est concrétisée à la suite de travaux menés conjointement par des membres du réseau, issues de plusieurs universités québécoises (UdeM, Concordia, UQAM).

Programmation de la journée

8 h 30  - Accueil
9 h 00 – Mot d’accueil,  Julianne Pidduck, professeure agrégée en communication à l’UdeM et Alexa Conradi, présidente de la Fédération des femmes du Québec.
9 h 20 –  Discours de bienvenue, Andrée Labrie, coordonnatrice de la diversité et responsable du Comité permanent sur le statut de la femme de l’UdeM
9 h 30 – Commémoration Marie-Ève Jalbert, étudiante à la maîtrise en philosophie à l’UdeM,  Sylvie Haviernick, sœur de Maud Haviernick, l’une des victimes de la tragédie de l’École Polytechnique, Lorraine Fontaine, chanteuse, interprète et militante féministe.

10 h 30 – Panel : Ces femmes que l’on fait disparaître

Avec Danielle Juteau, professeure émérite en sociologie à l’UdeM et Alana Boileau, coordonnatrice justice et sécurité publique à Femmes Autochtones du QC.

Animation : Sirma Bilge, professeure agrégée en sociologie à l’UdeM

12 h 15 – Dîner

13 h 30 – Ateliers : Prendre et créer sa place pour transformer  un monde violent

Atelier 1 État : adversaire ou allié? Salle B-3255

Avec Nadia Lopez, militante féministe colombienne, Barbara Legault, militante féministe, lesbienne et anarchiste et Karyne Prégent, secrétaire générale à l’exécutif de la Fédération de la CSN-Construction et responsable nationale de la condition féminine.

Animation : Pascale Dufour, professeur agrégée en sciences politiques à l’UdeM.

Atelier 2 – Violence et sexisme : refuser l’effacement. Salle B-4542

Avec Émilie E. Joly, militante féministe, organisatrice communautaire et étudiante, et Émilie Charette, militante féministe, queer et anarchiste, Roxanne Guérin et Tanya St-Jean, militantes féministes, membres fondatrices de Je suis indestructible, Aurélie Lanctôt, blogeuse féministe.

Animation: Sandrine Ricci, coordonnatrice du Réseau québécois en études féministes et doctorante en sociologie à l’UQAM.

Atelier 3 : Confronter les normes! Salle B-3250

Avec Véro Leduc, artiviste et doctorante en communication à l’Université de Mtl,  Karine Myrgianie Jean-François, militante féministe racisée et queer, et Leila Bdeir, membre-fondatrice de la Collective des féminismes musulmanes du Québec .

Animation : Ryoa Chung, professeure agrégée en philosophie à l’UdeM

15 h 20 – Quelles transformations accomplir aujourd’hui et à l’avenir? 

Micro-ouvert  avec Alexandra Pelletier, candidate à la maîtrise en sciences de la communication à l’UdeM, Mélissa Mollen Dupuis, co-fondatrice du mouvement Idle No More, section Québec et Geneviève Rail, Directrice de l’Institut Simone de Beauvoir de Concordia

Animation : Joëlle Rouleau, candidate au doctorat en communication à l’UdeM et Marianne Chbat, doctorante en sciences humaines appliquées à l’UdeM.

16 h 20 – Prestation artistique : Natasha Kanapé Fontaine, militante et poète innu

16 h 35 Mot de clôture, Julianne Pidduck et Alexa Conradi.

Gratuit et ouvert à toutes et tous 

Informations pratiques :

Date : Vendredi 28 novembre 2014
Heure : 8h30 – 17h00
Lieu : Université de Montréal, 3200 Jean-Brillant, salle B-2245
Web diffusion :9h00 – 12h00. Pour accéder à la web diffusion à cliquer ici – Choisir la réunion : 73024_28 novembre 2014 et créer un nom d’utilisateur-trice

Événement accessible pour les personnes à mobilité réduite, par l’entrée principale du bâtiment 3200 Jean Brillant.
Interprétation LSQ.

 

Ce projet est réalisé grâce à une contribution financière provenant de l’entente intervenue entre la FFQ et le Secrétariat à la condition féminine.

Commentaires

6 commentaires sur “28 nov. – 25 ans après Polytechnique : Contrer l’effacement, créer sa place”

  • Julie veilleux dit :

    Bonjour,
    Je travaille vendredi:(
    Pourrons nous lecouter en rediffusion?
    Merci!

  • Cybel Richer-Boivin dit :

    Nous allons vérifier la possibilité que la captation vidéo soit archivée pour écoute en rediffusion. Nous mettrons à jour les informations sur cette page.

  • Alexa Conradi dit :

    En effet, il y aura captation vidéo. La vidéo sera en ligne dans les jours suivant la Journée.

  • Sylvie Mérineau dit :

    Je participerai à cette journée. Il y a tant à faire encore pour construire une société qui s’approche de nos aspirations. J’espère pouvoir apporter ma contribution à un projet féministe de société inclusif.

  • Alana Boileau dit :

    Bonjour à l’équipe!

    L’enregistrement vidéo de cet événement est-il disponible pour tous? Nous aimerions bien pouvoir le consulter pour un rapport que nous rédigeons. Merci!

  • Cybel Richer-Boivin dit :

    Nous avons les vidéos, mais n’avons pu encore faire l’édition et la mise en ligne. Si vous souhaitez y à voir accès rapidement, je vous invite à m’envoyer un courriel à crboivin@ffq.qc.ca.

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :