1 mai 2014
Communiqué de presse

Fête internationale des travailleuses et des travailleurs : Grand rassemblement à Montréal

 

Montréal, le 1er mai 2014. –C’est sur le thème Contre les mesures d’austérité, contre-attaquons, qu’est célébrée cette année la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs. Dans le contexte politique actuel d’un vent de droite antisyndical qui souffle de toutes parts, ce thème a été retenu pour rappeler aux gouvernements que les Québécoises et les Québécois sont déterminés à lutter contre la dérive des services publics, la  tendance lourde à la privatisation et toutes les politiques d’austérité qui en découlent.

La coalition montréalaise du 1er mai, qui regroupe des organisations syndicales, étudiantes, populaires et communautaires, a invité la population à un rassemblement à l’angle des rues Sherbrooke et McGill, au centre-ville de Montréal. Le cortège s’est ensuite dirigé vers la tour de la bourse, où une déclaration commune a été rendue publique.

« Nos choix de société ne devraient pas être soumis aux attaques systématiques de celles et ceux qui ne jurent que par le “chacun-pour-soi” ! Ce que nous sommes, ce que nous voulons, c’est une société juste et égalitaire, un réel partage de la richesse et un développement économique qui tienne aussi compte du respect de l’environnement et de nos ressources », a déclaréla présidente de la Fédération des femmes du Québec (FFQ) et porte-parole de la coalition cette année pour les groupes communautaires, Alexa Conradi.

« Les travailleuses et travailleurs font face à une attaque frontale de leurs droits fondamentaux.Pour réussir à imposer des mesures d’austérité, les gouvernements limitent les droits démocratiques des citoyennes et citoyens avec une panoplie delois antisyndicales. Le 1er mai est une date historique dont nous profitons pour rappeler que nous revendiquons le droit au travail décent et à des revenus décents jusqu’à la fin de la retraite », a pour sa part rappelé la porte-parole syndicale de la coalition et vice-présidente du Syndicat de l’Enseignement de l’Ouest de Montréal (SEOM/FAE), Caroline Proulx-Trottier.

Rencontre avec le maire de Montréal et le chef de l’opposition 

Reprenant la tradition, des représentants et représentantes Comité intersyndical du Montréal métropolitain (CIMM) ont rencontré plus tôt aujourd’hui  le maire de Montréal, Denis Coderre, et le chef de l’opposition, Richard Bergeron. Les leaders syndicaux, en ont profité pour faire état des principales préoccupations des travailleurs et des travailleuses du Québec. Ils ont notamment abordé la question des suppressions de postes chez les fonctionnaires municipaux, l’aménagement du territoire, les transports, la salubrité des écoles et la mise en péril des services de Postes Canada.

Membres de la Coalition du 1er mai : CSD, CSN, CSQ, FTQ, APTS, FAE, FIQ, SFPQ, SPGQ, MEPACQ, ASSÉ, FECQ, FEUQ, MTTC, JOC, Au bas de l’échelle, UTTAM, CIAFT, RIOCM

Des activités partout au Québec

Des activités ont également été organisées dans plusieurs villes à travers le Québec afin de souligner la Fêteinternationale des travailleuses et des travailleurs.

-30-

Renseignements :

Isabelle Gareau, FTQ, 514 953-0142

Lyle Stewart, CSN, 514 796-2066

Claude Girard, CSQ, 514 237-4432

Jacques Desy, CSD, 514 231-1273

Yves Parenteau, FAE, 514-910-3195

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :