16 mai 2014

Des nouvelles de la prochaine Marche mondiale des femmes : thème, date, action

 

Les 23 et 24 avril derniers, les membres de la Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes (CQMMF) se sont rencontrées à Québec pour décider des grandes étapes qui mèneront aux actions de 2015. Sur la base des résultats de la consultation, lancée au mois de février dernier, et à laquelle des groupes de femmes ont répondu (groupes locaux, régionaux et nationaux), les membres de la CQMMF se sont penchées sur la forme concrète que prendra la Marche mondiale des femmes au Québec en 2015.

 

Thème corps et territoire

La thématique internationale de la Marche porte sur le « corps et territoires ». Il s’agit d’un thème qui nous pousse à l’articulation les liens entre l’appropriation du corps et de la vie des femmes et l’appropriation ou l’exploitation nos territoires. Nos territoires peuvent être autant l’espace public et démocratique, nos milieux de vie, les terres agricoles, les rivières ou encore plus globalement la terre sur laquelle nous vivons.

La consultation montre également que le mouvement des femmes non-autochtones au Québec travaille depuis longtemps sur les différentes formes de contrôle du corps des femmes dans un système patriarcal, capitaliste, raciste et colonialiste, mais a moins développé ses réflexions sur les liens avec le contrôle des territoires et des ressources naturelles. Reconnaissant la pertinence de cette thématique, les groupes ont affirmé un besoin d’outils de vulgarisation et d’appropriation de ces enjeux afin d’ancrer la thématique corps et territoires dans les réalités vécues par les femmes du Québec. Des outils et des documents seront produits dans ce sens.

En attendant, pensons à l’impact de l’usage des pestiticides pour la production agricole industrielle et leur impact sur la santé reproductive des femmes. Pensons aux femmes autochtones qui devant le nombre de femmes disparues et assassinées ne peuvent se sentir en sécurité sur aucun territoire. Pensons aux travailleuses domestiques dont la force du travail est appropriée sans rémunération et protections adéquates pour que d’autres femmes puissent aller à la conquête de nouveaux territoires. Pensons aux mines canadiennes qui vont exploiter les territoires dans les pays du Sud et déplacer les populations de leurs territoires.

 

L’éducation populaire au cœur des actions de 2015

La démarche et les outils d’éducation populaire joueront donc un rôle central en vue des actions de 2015. Les membres de la CQMMF souhaitent orienter ces outils de façon à ce que les enjeux soient définis par les femmes elles-mêmes, à partir de leurs vécus, et qu’il visent à faire parler les femmes, dans toute leur diversité, de leurs différents  rapports aux corps et aux territoires. En effet, le corps peut être vu comme le premier territoire des femmes, comme un lieu d’oppression, mais aussi comme une source de résistances et de reprise de pouvoir face aux systèmes de domination. De même, les territoires peuvent être définis de façon large, et renvoyer autant à des espaces physiques que symboliques.

Le comité de coordination de la CQMMFa décidé de produire un texte court dans les prochaines semaines pour poser les bases d’une réflexion sur les liens entre corps et territoires au Québec. Ce texte servira de point de départ à la réalisation des outils d’éducation populaire dont la sortie est prévue à l’automne prochain.

 

Dates et lieu des actions de la MMF au Québec en 2015

Comme cela avait été proposé dans la consultation, la période des actions de la MMF au Québec s’ouvrira le 8 mars 2015, date prévue de l’ouverture des actions à l’international. A partir de la démarche d’éducation populaire de l’automne 2014 et de l’hiver 2015, le mouvement des femmes au Québec pourra définir la forme que prendront les actions dans chacune des régions.

Une action aura lieu le 24 avril 2015 de 12h à 13h, dans le cadre des 24 heures d’actions féministes pour commémorer l’effondrement du Rana Plaza, une usine de vêtements au Bengladesh, où un millier de personnes sont mortes, en majorité des femmes.

Des enjeux de mobilisation ont été soulevés avec le choix du printemps pour la période principale des actions, nous amenant à privilégier l’automne 2015 pour lesactions au Québec  de la MMF. À partir de septembre, jusqu’au 16 octobre, ces actions se feront sur une base régionale. Elles se répondront les unes aux autres, telles des « actions en cascade » plutôt que simultanément, de façon à favoriser l’attention médiatique, la mobilisation et de provoquer un crescendo menant à l’action nationale. Cette action finale aura lieu à Trois-Rivières le 17 octobre 2015, journée internationale pour l’élimination de la pauvreté et date de la fin des actions de la MMF à l’international.

La forme et les thématiques précises sur lesquelles porteront les actions seront issues de la démarche d’éducation populaire. Les membres de la CQMMF s’assureront du lien avec les différentes régions du Québec et avec les femmes des communautés autochtones pour organiser le calendrier des actions de l’automne 2015, l’enchaînement des activités et le lien avec l’action finale de Trois-Rivières.

 

Action conjointe CQMMF et FAQ pour le 4 octobre 2014

A plus court terme, la CQMMF a décidé de tenir des actions conjointes le 4 octobre 2014, avec Femmes autochtones du Québec pour appeler à la tenue d’une commission d’enquête sur la disparition et l’assasinat des femmes autochtones.Ces actions, qui auront lieu auniveau régional, seront un premier moment d’appropriation de la thématique de la MMF de 2015. La situation des femmes autochtones disparues et assassinées permettra de mettre en lumière les luttes et réflexions développées par les femmes autochtones pour résister à un système à la fois patriarcal et colonialiste. Ces actions régionales prendront la forme de vigiles (habituellement une seule vigile est organisée au Québec, et a lieu à Montréal) dans chaque région du Québec pour marquer la solidarité avec les femmes autochtones.

 

Prochaines étapes…

Dans les prochaines semaines, plusieurs comités de travail seront mis sur pieds au cours des prochaines semaines pour travailler préparer les actions ! Nous vous tiendrons informées des préparatifs. Restez à l’affût ! Et n’hésitez pas à contacter Alice Lepetit – alepetit@ffq.qc.ca pour toute question concernant la MMF au Québec.

Alice Lepetit 

 

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :