6 février 2014

Résistances et alternatives féministes au néo-libéralisme – 5 mars 2014

 

Dans le cadre de la Journée internationale des femmes 2014, la FFQ propose une soirée publique et mixte à Montréal sur le thème : Résistances et alternatives féministes au néo-libéralisme.

Inspirées par les pistes d’action adoptées au Forum des États généraux de l’action et l’analyse féministes, proposant une vision féministe globale de la santé et du bien-être des femmes, de la société, des écosystèmes et des peuples, nous profiterons de cette soirée pour se montrer rebelles devant la libéralisation des marchés.

Que dénonçons-nous ? Comment résistons-nous ? Quelles alternatives féministes proposons-nous ?

Avec : 

  • Nathalie Guay, CSN – Abordera les impacts des ententes de  libre-échange, notamment sur les femmes, et les réflexions issues du Forum multisectorial – 20 ans d’ALÉNA : Basta le libre-échange ! Non PTP! Tenu en janiver à Mexico.
  • Alexa Conradi, FFQ – Abordera le phénomène de « walmartisation » des emplois et les effets sur les droits et conditions de travail des femmes. Ainsi que les possibilités de résistances féministes au libéralisme économique à l’échelle mondiale avec la Marche mondiale des femmes.
  • Michèle Spieler, militante féministe et écologiste, et Alejandra Zaga, Réseau écosocialiste – Mettront de  l’avant le développement de visions alternatives féministes en matière économique et écologique, en faisant notamment des liens avec les réflexions qui sont ressorties des États généraux de l’action et de l’analyse féministes

Ces réflexions s’inscrivent dans la poursuite de notre action dans la Marche mondiale des femmes et font écho aux échanges que nous avons eus durant le Forum multisectoriel des mouvements sociaux et syndicaux qui se réunissaient à la fin janvier à Mexico pour faire le bilan des effets dévastateurs de 20 ans d’ALÉNA.

Captation de la soirée disponible en ligne

Première partie
Deuxième partie
Troisième partie 

Joignez-vous à nous pour la Journée internationale des femmes 2014 et restez avec nous après la conférence. Nous aurons la chance d’accueillir l’artiste slameuse Queen KA qui interprétera quelques unes de ces dernières chansons !

La soirée se poursuivra ensuite en musique, avec une programmation de Barbara Legault !

5 mars de 18 h 30 à 22 h
Comité social Centre-Sud – 1710, rue Beaudry
Gratuit – contribution volontaire

Événement Facebook

Merci à notre commanditaire la Brasserie l’Alchimiste.
Veuillez-nous informer de tous besoins concernant l’interprétation en LSQ en écrivant à alepetit@ffq.qc.ca.

99media.org assurera un retransmission web en direct de l’événement. Regardez en direct

Commentaires

2 commentaires sur “Résistances et alternatives féministes au néo-libéralisme – 5 mars 2014”

  • Brigitte Arseneault dit :

    Beau choix de thème cependant j’ai une grande déception (ce terme est faible) de voir que cette activité mixte se déroule dans le cadre de la Journée internationale des femmes et qu’elle soit organisée de la part de la FFQ. Ma crainte est que si la FFQ qui est une organisation féministe connue et reconnue commence à réaliser des activités mixtes dans le cadre du 8 mars ça me fait peur que ça ouvre la porte davantage à des activités mixtes dans les groupes de femmes pour le 8 mars.

  • Cybel Richer-Boivin dit :

    Nous croyons qu’il est nécessaire que nos espaces décisionnels demeurent des espaces non-mixtes. Nous tenons aussi lors d’événement public à toujours donner la parole aux femmes, trop souvent les espaces de prise de parole (colloques, conférences, etc.) sont majoritairement investis par les hommes. C’est pourquoi le panel est constitué exclusivement de femmes et que les artistes invitées sont aussi des femmes.

    C’est donc les voies de femmes, de féministes, qui seront entendues ce soir-là. Dans ce contexte, nous sommes à l’aise d’inviter des hommes qui s’intéressent aux analyses féministes et qui souhaitent être des alliés des femmes à assister à cet événement.