6 février 2014

Le Collectif 8 mars frappe à la porte de la Première ministre du Québec

 

8 mars 2014 -  Des clés à la portée de toutes

Le Collectif 8 mars, composé de la FFQ et des instances en condition féminines de toutes  les centrales syndicales et syndicats, a décidé cette année de proposer une nouvelle rencontre à la Première ministre Pauline Marois, ainsi qu’à la ministre de la Condition féminine Agnès Maltais dans le cadre de la Journée internationale des femmes.

L’an dernier, les membres du Collectif avaient eu une rencontre avec Mesdames Marois et Maltais lors du 8 mars. Espérant en faire une tradition, les membres du Collectif reviennent à la charge car les discriminations que les femmes subissent n’ont pas disparu depuis le 8 mars dernier!  La précarité des femmes, leur autonomie économique de plus en plus mise à mal, la conciliation travail-famille-études-militantisme, les revenus qui baissent sans cesse alors que le coût de la vie ne cesse d’augmenter, les diverses violences que les femmes subissent encore,  la discrimination en emploi pour les femmes handicapées, racisées, immigrantes, autochtones, le manque de logements abordables, toutes ces raisons, et bien d’autres, doivent détruire le mythe e l’égalité atteinte entretenu par le gouvernement du Québec.

Nous vous tiendrons informées des suites de cette importante rencontre!

Ève-Marie Lacasse

Commentaires

Le commentaires sont fermés.