12 septembre 2013

Mémoire – Les régimes volontaires d’épargne retraite : une fausse solution

 

Dans le cadre des consultations sur le projet de loi 39, la FFQ présentait son mémoire le 11 septembre 2013, Les régimes volontaires d’épargne retraite : une fausse solution, cosigné avec le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail et le Régime de retraite à financement salarial des groupes communautaires et de femmes.

Extrait de l’introduction

“Les groupes signataires de ce mémoire sont très préoccupés par l’avenir des femmes aînées à la retraite. Déjà, les femmes âgées de 65 ans et plus ne reçoivent que 59% du revenu des hommes et plus de la moitié sont suffisamment pauvres pour être admissibles au Supplément de revenu garanti du gouvernement fédéral. De plus, notre analyse des revenus actuels des femmes et de l’évolution des régimes de retraite laisse présager que l’écart avec les hommes ne sera pas éliminé, même pour la génération actuellement dans la vingtaine, et cela en dépit de l’accroissement important de la scolarité des femmes, de leurs qualifications professionnelles et de leur participation au marché du travail. Nous craignons que les coupures aux régimes de retraite publics que les gouvernements fédéral et du Québec sont en train d’effectuer, ainsi que l’affaiblissement important des régimes complémentaire de retraite, ne feront que défaire toute amélioration qui résulterait de l’augmentation de l’effort des femmes individuellement.”

Pour lire le mémoire

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :