20 février 2013

Registre des armes à feu : la FFQ salue le dépôt d’un projet de loi par le gouvernement du Québec

 

La Fédération des femmes du Québec salue la volonté du gouvernement et de l’Assemblée nationale du Québec d’aller de l’avant avec la mise sur pied d’un registre des armes à feu au Québec en déposant aujourd’hui un projet de loi en ce sens.

« Après l’abolition du registre des armes à feu par le gouvernement du Canada, et en attente de la décision de la Cour d’appel sur la protection des données québécoises, la FFQ est heureuse de constater que le gouvernement du Québec est sérieux dans son intention d’utiliser les données disponibles pour créer son propre registre, » déclare Alexa Conradi, présidente de la Fédération des femmes du Québec.

L’importance d’un registre

L’enregistrement des armes à feu constitue un outil important de lutte contre la violence envers les femmes. Au Canada, on assiste depuis plusieurs années à une diminution du nombre de décès dans le cadre de la violence conjugale. « Les décès par armes à feu ont chuté de 69 % alors que les décès par armes blanches sont restés relativement stables. Ceci n’est pas un hasard, c’est parce que l’enregistrement fonctionne comme outil de prévention et d’intervention de la violence envers les femmes, » affirme Alexa Conradi.

En effet, le fait d’enregistrer les armes à feu permet aux corps policiers de savoir le nombre d’armes et lesquelles saisir en cas de violence conjugale. Cela leur permet également d’adopter de meilleures méthodes d’intervention lors d’un appel à 911 par une femme victime de violence conjugale.

L’enregistrement des armes à feu s’avère d’autant plus efficace lorsqu’accompagné d’autres mesures pour contrer la violence envers les femmes : des campagnes de sensibilisation, de la formation adéquate des corps policiers notamment pour détecter les facteurs de risque en cas de violence conjugale ou du soutien financier au réseau féministe autonome.

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :