6 mars 2011
Communiqué de presse

Journée internationale des femmes – Deux actions : Une lutte locale, une lutte mondiale

 

MONTRÉAL, le 6 mars – La Fédération des femmes du Québec  (FFQ) invite la population à souligner la Journée internationale des femmes de 2011 de deux façons.

Le 8 mars, la FFQ invite la population à défendre le système public de santé en se joignant au Collectif 8 mars, formé de différents groupes de femmes et d’organisations syndicales québécoises, qui cassera la croûte au Complexe Desjardins sur l’heure du midi afin de « casser » la logique « utilisateur-payeur » que le gouvernement Charest cherche à instaurer dans le réseau public de santé. Il s’agit d’un rassemblement où les femmes, en ce 8 mars, disent NON à la taxe santé! Cette taxe est discriminatoire envers les femmes et mine l’intégrité du système public de santé.

En soirée à 18h, joignons-nous à la marche organisée par le Comité des femmes de diverses origines, notamment pour souligner le courage et la détermination des femmes révolutionnaires en Algérie, Bahreïn, Djibouti, Égypte, Iran, Libye, Maroc, Tunisie, Yémen,Oman, Jordanie, Palestine et Syrie dans leur lutte pour la liberté, la justice et la démocratie. Appuyons-les afin qu’elles puissent continuer à occuper toute la place qui leur revient dans la redéfinition de leurs pays.

Inspirons-nous d’elles pour insuffler de l’espoir à notre mouvement ici. Une militante québécoise partie en Tunisie, Ariane Brunet, nous propose ce qui suit : « Alors que nos démocraties nous écrasent sous le poids du tout bénéfice, d’une consommation, fut-elle verte, et que le gouvernement canadien étouffe nos espaces citoyens, nous, féministes, avons intérêt à sortir dans la rue et profiter de la brise printanière qui nous arrive du Moyen-Orient ». Rendez-vous Square Atwater à 18 heures.

Renseignements:Fédération des femmes du Québec, cellulaire : 514-717-4847, bureau, 514-876-0166, site : www.ffq.qc.ca

Mots-clés : ,

Commentaires

Le commentaires sont fermés.