21 décembre 2010
Communiqué de presse

La Marche mondiale des femmes estime la hausse du salaire minimum nettement insuffisante

 

MONTRÉAL, le 21 déc.- La Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes est terriblement déçue de l’augmentation du salaire minimum annoncée plus tôt aujourd’hui. « Avec cette hausse, le gouvernement offre aux personnes travaillant à temps plein un maigre de 6 $ de plus par semaine. À peine de quoi améliorer la situation de ces travailleuses et travailleurs », estime la porte-parole, Madame Alexa Conradi.

Rappelons que la Marche mondiale des femmes a mobilisé cet automne des milliers de femmes et d’hommes en appui notamment à une hausse du salaire minimum à 10,69 $ de l’heure. Ce montant permettrait à une personne seule travaillant 40 heures par semaine d’atteindre le seuil de la pauvreté tel que défini par Statistique Canada. Or, en établissant le salaire minimum à 9,65 $, le gouvernement laissera des milliers de personnes, dont 60 à 70% sont des femmes, vivoter dans la pauvreté, et ce, même si elles arrivent à travailler 40 heures. « Ces dernières années, les travailleuses et les travailleurs au bas de l’échelle fréquentent davantage  les banques alimentaires. L’augmentation du salaire minimum annoncée n’améliorera en rien cette situation. Notons également que « les gouvernements ont déjà annoncé une hausse de la TVQ, des tarifs d’Hydro Québec, des frais de scolarité, des frais de transport en commun et le Québec compte introduire une franchise santé. Comment ces travailleuses et travailleurs, qui n’arrivent déjà pas à se sortir de la pauvreté, vont-ils se débrouiller? Le gros 6 $ supplémentaire n’arrivera même pas à couvrir les hausses prévues! », de s’indigner Madame Conradi.

«Il s’agit d’une question de justice minimale que de permettre aux travailleuses et aux travailleurs de gagner un montant leur permettant de vivre dans la dignité », de conclure Madame Conradi.

- 30 -

Pour informations:

Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes, Eve-Marie Lacasse, 514-717-4847

Mots-clés :
Luttes : Marche mondiale des femmes

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :