10 décembre 2010

Bilan féministe: une année en M…

 

Chères membres, alliées, amies et amis de la FFQ, 

L’année 2010 tire à sa fin et c’est l’heure des bilans. Et pourquoi pas un bilan féministe de cette incroyable année ? 

Pour nous, 2010 a été placée sous le signe de la lettre M

M…. comme dans  

Marche mondiale des femmes 

De son lancement le 8 mars, à la clôture des actions le 17 octobre, le mouvement des femmes a, encore une fois, fait la preuve de sa pertinence en mettant de l’avant des préoccupations partagées par des milliers de Québécoises et de Québécois de tous les milieux. Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous serons en marche! 

Mobilisées

Plus que jamais, les femmes ont démontré leur détermination à faire avancer les droits des femmes ainsi que les conditions favorisant une plus grande égalité. Évidemment, le clou de cette belle mobilisation est l’énorme succès du rassemblement national de la Marche à Rimouski. 10 000 personnes dans la rue, une vraie démonstration de force du mouvement des femmes. 

Médias sociaux

La FFQ est passée en mode 2.0, nous avons refait notre son site Web et nous avons fait une percée remarquée dans les réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Ces nouvelles façons de faire nous permettent de mieux communiquer notre message et se sont avérées être des outils de mobilisation importants. Vive la révolution 2.0! 

Mauvaise foi 

« Savoir fort bien que l’on dit une chose fausse ». Par exemple, quand notre gouvernement affirme que la taxe santé est une taxe juste, il fait preuve de mauvaise foi. D’autres exemples : pensez aux hausses des frais de scolarité, au refus obstiné de ce gouvernement à tenir une enquête publique sur la construction, au dernier budget, aux projets de loi passés sous le bâillon, à la ministre de la Condition féminine qui nous a obligés à occuper son bureau pour avoir des réponses aux revendications de la marche, O.K. on arrête ici. 

Militantes 

La FFQ c’est une toute petite équipe de 7 personnes… mais c’est aussi et surtout des dizaines de militantes impliquées, dans les actions, dans les comités. Elles sont animées par une volonté de changer le monde et on est bien contente que ce soit avec nous qu’elles veuillent le faire. Merci à ces féministes engagées. 

Mesquineries 

L’étroitesse d’esprit peut porter à la mesquinerie. C’est l’impression que nous laissent certaines politiques, notamment lorsqu’il est question de libre choix, les conservateurs cherchent sans cesse à recriminaliser l’avortement par le dépôt de projets de loi privés. Mesquins aussi les débats autour du registre des armes à feu. 

Médias 

Il devient de plus en plus évident que le féminisme n’a pas la cote dans les médias de masse. Certains médias prennent un malin plaisir à couvrir amplement certains sujets et à alimenter la controverse, alors qu’ils nous ignorent sur d’autres sujets. Nous sommes dans une période « d’information spectacle » où il est difficile de faire dans la nuance. Trop ou trop peu ? La place de la FFQ dans les médias ne laisse personne indifférent. 

Mauvaises filles

Avez-vous remarqué le changement de ton dans nos actions ? Le mouvement féministe a tiré des leçons du passé et sait qu’en restant de gentilles filles, les femmes gagnent peu. Cette année, nous avons donc utilisé des moyens d’action plus dérangeants pour nous faire entendre. On pense ici à du placardage de bureaux, à la prise de ponts, au blocage de rues, au déploiement de bannières géantes au-dessus de routes, à l’engorgement des systèmes de plaintes et à l’occupation de bureaux. Oui, nous avons été tannantes et le serons, tant que nous n’obtiendrons pas l’égalité pour toutes ! 

Merci

À toutes celles et ceux qui s’indignent contre les inégalités, les injustices. Merci de votre engagement pour la défense des droits des femmes. Vous êtes indispensables à la lutte que nous menons ensemble. 

Nous sommes fières du travail accompli cette année. Nous allons entreprendre 2011 avec la même énergie et la même volonté de justice et d’égalité pour les femmes.

Notre prochain défi ? Mettre en œuvre des États généraux sur le féminisme, ce vaste forum public et pluriel où vous serez invitées à participer et qui orientera l’action féministe pour les années à venir. 

Un autre grand défi que nous aurons à relever est celui d’assurer la survie financière de la FFQ. Le financement d’une organisation de défense des droits comme la nôtre est excessivement difficile et inquiétant par les temps qui courent.

 Un petit coup de main de votre part

en cette fin d’année serait bien apprécié.

C’est simple, cliquez ici pour faire un don !

Merci pour cette belle année passée ensemble, nous vous souhaitons de très belles fêtes auprès des personnes que vous aimez et…. À l’année prochaine ! 

L’équipe de la FFQ

Alexa Conradi

Isabelle Cheng

Chantal Gagnon

Eve-Marie Lacasse

Claudette Lambert

Isabelle Langlois

Alexandra Pierre

Pour un aperçu général des actions menées cette année :

cliquez ici pour aller dans la section « Nouvelles » de notre site Web 

Voir l’année en image sur notre page Flickr

Mots-clés : ,

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :