24 novembre 2010

Appel à l’action contre la violence faite aux femmes

 

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous nous levons, une fois de plus, pour dénoncer la violence envers les femmes qui persiste encore en 2010. 

Dans notre société, il existe des structures politiques, économiques et sociales qui permettent à la violence envers les femmes d’exister et de perdurer. À l’instar de la Marche mondiale des femmes, nous dénonçons particulièrement deux phénomènes en expansion qui, à travers la mise en place et le maintien de conditions, normes et pratiques, encouragent cette violence. Il s’agit de la marchandisation du corps et de la sexualité des femmes et de la militarisation. 

Parce que réduire le corps des femmes à un objet marchandable nourrit le mépris ; parce que nous bombarder d’images sexistes contribue à la promotion de rapports inégalitaires entre les femmes et les hommes ; nous nous opposons à l’appropriation et au contrôle du corps et de la sexualité des femmes ! 

Parce que les guerres ont un impact disproportionné sur les femmes ; parce que l’armée reproduit des stéréotypes sexistes et de domination ; parce que faire la promotion de la violence pour régler des conflits contribue à la normalisation de cette violence ; nous refusons la militarisation de notre société ! 

À la mémoire des quatorze jeunes femmes victimes d’un crime politique contre les femmes le 6 décembre 1989, nous nous engageons à faire la promotion de 14 façons de lutter contre la violence envers les femmes

Pour agir contre la marchandisation du corps et de la sexualité des femmes :

♀ Dénonçons les publicités sexistes

♀ Dénonçons l’idéal de beauté qui nous est imposé

♀ Refusons de consommer de la pornographie

♀ Dénonçons la traite des femmes et des enfants à des fins sexuelles 

Pour se lever contre la militarisation :

♀ Dénonçons le viol utilisé comme arme de guerre

♀ Refusons que les droits des femmes servent de prétexte à la guerre

♀ Refusons d’acheter des jeux et des jouets de guerre

♀ Dénonçons le recrutement militaire dans les établissements d’enseignement 

Pour continuer à combattre la violence misogyne et les inégalités qui la génèrent :

♀ Dénonçons la banalisation de la violence

♀ Intervenons si nous entendons des paroles violentes ou sexistes

♀ Intervenons lorsqu’une femme se fait harceler ou violenter

♀ Dénonçons les agresseurs et l’impunité dont ils bénéficient

♀ Dénonçons les propos antiféministes, une attaque contre toutes les femmes

♀ Brisons le silence, dénonçons l’intolérable car la violence tue !
 

Nous pouvons contribuer, tous et toutes, individus, entreprises, gouvernements, syndicats, artistes, organismes communautaires, à la mise en place de conditions favorables à l’égalité, à la liberté et à la paix : Refusons toute forme de violence envers les femmes !

La Campagne des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, coordonnée par la Fédération des femmes du Québec (FFQ), est menée conjointement avec: le comité des femmes des communautés culturelles de la FFQ, la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle, la Fédération de ressources d’hébergement pour femmes violentées et en difficulté du Québec, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ, Femmes Autochtones du Québec, L’R des centres de femmes du Québec, le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, le Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel – RQCALACS, le Réseau d’action des femmes handicapées du Canada, le Réseau des lesbiennes du Québec et la Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes.

Cet Appel à l’action est endossé par 114 personnes et 184 organismes

Accueil pour elle, Action autonomie, Action des femmes handicapées de Montréal, Afeas , Claire Alarie, Alliance des femmes handicapées du Québec, Alliance des syndiquées interprofessionnelles du CHUQ (ASIC), Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), Gisèle Ampleman, APTS CSSS Jardins Roussillon, APTS de l’hôpital Charles Lemoyne, APTS du CSSS de Trois-Rivières, APTS du CSSS Haut-Richelieu-Rouville, APTS Local CSSS Pierre Boucher, APTS-CSS de Saint-Jérôme, APTS-CSSS Champlain, APTS-CSSS du Lac des Deux Montagnes, APTS-Institut universitaire de gériatrie de Montréal, Michel Arsenault, Artistes pour la Paix, Assaut Sexuel Secours, Michèle Asselin, Assemblée des groupes de femmes d’interventions régionales en Outaouais, Association des religieuses pour la promotion des femmes, Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ), Association du Québec pour l’intégration sociale, Au bas de l’échelle, Auberge de l’amitié Roberval, Auberge Shalom pour femmes, Denise Babin, Marie-Claire Baigner, Marie Barrette, Danielle Beaudin, Céline Beaulieu, Elsa Beaulieu, Lise Bégin-Langlois, Angéline Bélanger, Guylaine Bélanger, Jean Bellefeuille, Michèle Benoit, Sophie Bissonnette, Sylvie Bissonnette, Denise Boileau, Odile Boisclair, Michèle Boisclair, Dominique Boisvert, Denise Bouche, France Bourgault, Micheline Bourrassa, Gisèle Bourret, Andrée Brosseau, Nancy Brown, Nancy Burrows, CALACS à Tire-d’Aile , CALACS de Charlevoix, CALACS de l’Ouest de l’île, CALACS du Centre-de-la-Mauricie/Mékinac, CALACS du KRTB, CALACS L’Élan, Calacs Région Côte-Nord , CALACS-Laurentides, Claudette Carbonneau, Denise Caron, Carrefour de participation, ressourcement et formation (CPRF), Carrefour des femmes d’Anjou, Carrefour pour elle, Emilia Castro, Josette Catellier, Centr’Elles, comité d’action des femmes d’Avignon , Centre Actu-Elle, Centre au cœur des femmes, Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel de Granby, Centre d’aide et de lutte contre les agressions sexuelles de l’Outaouais, Centre de femmes L’Autonomie en soie , Centre de femmes la Jardilec, Centre de femmes la Marg’elle, Centre de femmes l’Étincelle, Centre de femmes Vie Nous V’Elles, Centre de Solidarité Lesbienne, Centre d’éducation et d’action des femmes, Centre des F.A.M. des Moulins, de Terrebonne, Centre des femmes de la Basse-Ville, Centre des femmes de Laval, Centre des femmes de Verdun, Centre des femmes du O pays, Centre des femmes italiennes de Montréal, Centre des femmes l’Heritage, Centre d’orientation et de formation pour favoriser les relations ethniques (COFFRET), Centre féminin du Saguenay, Centre femmes du Grand-Portage, Centre Femmes l’Ancrage, Centre femmes Uni-vers-elles, Centre justice et foi , Centre ressources pour femmes de Beauport, Centre St-Pierre, Centre-Femmes d’Aujourd’hui, Centre-Femmes de Lotbinère, Bill Clennett, Coalition nationale contre les publicités sexistes (CNCPS), Collectif féministe de Rouyn-Noranda, Collectif pour un Québec sans pauvreté, Collectif régional de Québec de la Fédération des femmes du Québec, Comité d’action contre la traite humaine interne et internationale, Comité femmes du Syndicat des enseignantes et enseignants du cégep de l’Outaouais, Comité national des femmes du Syndicat de la fonction publique du Québec, Concertaction femmes Estrie , Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle, Confédération des syndicats nationaux, Congrégation de Notre-Dame du Québec, Alexa Conradi, Conseil central du Montréal-métropolitain (CSN), Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT), Conseil régional Montréal Métropolitain de la FTQ, Louise Constantin, Jeannine Cornellier, Karine Crépeau, Annie Dallaire, Nicole De Sève, Irène Demczuk, Luce Dessureault, Marise Drouin, Marcel Duhaime, Écho des femmes de la Petite-Patrie, Martine Éloy, Rolan Éloy, Entre ailes Ste-Julie, Escale de l’Estrie, Brigitte Fauveux, Fédération autonome de l’enseignement , Fédération de la santé et des services sociaux (CSN), Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec, Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (CSQ), Fédération des femmes du Québec (FFQ), Fédération des locataires d’habitations à loyer modique du Québec (FLHLMQ), Fédération des ressources d’hébergement pour femmes violentées et en difficulté du Québec, Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ, Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), Femmes du monde à Côte-des-neiges, Filles de la sagesse du Canada, Yvonne Fourneaux, FRAPRU, Front commun des personnes assistées sociales du Québec, Nicole Gaboury, Chantal Gagnon, Elisabeth Garant, Jeanne Gareau, Bernard Gauvin, Yveline Gharani, Carole Gingras, Elaine Giroux, Édith Godbout, Lucie Grandmont, Johanne Grégoire, Groupe Intercom ARPF-02, Groupe Solidarité Justice CND, Lorraine Guay, Christine Guillemette, Madeleine Guillemette, Halte-femmes de Montréal-Nord, Havre des femmes, Horizon pour elle, Michèle Huard, Îlot d’Espoir, Inter-Val , Nicole Jetté, La clé sur la porte, La collective des femmes Nicolet et région, La Débrouille, La Gîtée, La mouvance centre de femmes, La Passerelle CALACS, La Pointe du jour * Calacs Sept-Îles , Eve-Marie Lacasse, Claudette Lambert, Hélène Langlois, Isabelle Langlois, Thérèse Laquerre, Madeleine Larouche, Régine Laurent, L’Autre parole, Jani-Audrey Lavoie, Le Parados, Marie-Paule Lebel, Lorraine Leduc, Sylvie Lépine, Les maisons de l’ancre inc, Les syndiquées de l’Hôpital Shriners pour enfants, Ligue des droits et libertés , L’Intersyndicale des femmes, Suzanne Loiselle, L’R des centres de femmes du Québec, Alberte Madore, Maison Alice-Desmarais, Maison d’accueil La Chambrée, Maison d’Accueil La Traverse, Maison d’aide et d’hébergement l’Accalmie, Maison Dalauze, Maison d’Ariane, Maison de connivence, Maison de Lina’s Home, Maison des femmes de Drummondville, Maison des femmes de Sept-Îles, Maison des femmes des Bois-Francs, Maison des femmes région Rimouski, Maison d’hébergement pour elles des deux vallées, Maison Hina, Maison le FAR (Famille, Accueil, Référence) 1985 inc., Maison l’Esther, Maison pour femmes immigrantes, Danielle Marchand, Sylvie Marcotte, Lyne-Mélanie Martel, Julie Martin, Lucie Martineau, Josée Masson, McGill Senate Subcommittee on Women, Céline Métivier, Anne Michaud, Louise Morin, Mouvement contre le viol et l’inceste, Mouvement des travailleuse et travailleurs chrétiens de Montréal, Multi-Femmes, Lyse Nadeau, Véronique Nally, Pierre Patry, Pavillon Marguerite de Champlain, Dominique Peschard, Alexandra Pierre, Lucille Plourde, Point d’appui, Pierre Poulin, Lise Poulin, Regard en Elle, Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ), Regroupement des femmes de la Côte-Nord, Regroupement des groupes de femmes de la région de la Capitale-Nationale, Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale , Regroupement des organismes ESPACE du Québec, Regroupement québécois des CALACS, Réseau d’action des femmes handicapées du Canada (DAWN), Réseau des femmes des Laurentides, Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec, Réseau québécois d’action pour la santé des femmes, Judi Richards, Louise Riendeau, Joceyne Robert, Nora Robichaud, René Roy, Blanche Roy, Louis Roy, Ghislaine Sathoud, Magaly Skup, Ana Maria Seghezzo D’Urbano, Service intercommunautaire d’animation franciscaine (SIAF), Christiane Sibillotte, Audrey Simard, Société des sœurs auxiliatrices , Sœurs des saints noms de Jésus et de Marie (Secteur-missions), Sœurs missionnaires Notre-Dame des apôtres, SOS violence conjugale, SPSQ du CSSS de la Vieille Capitale , Lise St-Jean, Hélène Sylvain, Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ), Syndicat de l’enseignement de la Pointe-de-l’Île, Syndicat de l’enseignement de l’Ungava et de l’Abitibi-Témiscamingue, Syndicat de l’enseignement du Haut-Richelieu (CSQ), Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), Syndicat des enseignants du Collège Bois-de-Boulogne, Syndicat des enseignants et enseignantes du cégep de Victoriaville, Syndicat des ensignantes et enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette (FNEEQ-CSN), Syndicat des intervenantes et intervenants de la santé du Nord-Est québécois (SIISNEQ), Syndicat des professeurs du cégep de Ste-Foy, Syndicat des professionnelles en soins de la santé Richelieu-Yamaska, Syndicat des professionnelles en soins de l’Estrie – SPSE, Syndicat des professionnelles en soins de Québec (SPSQ), Syndicat des professionnelles en soins infirmiers et cardio-respiratoires de Rimouski (SPSICR), Syndicat des professionnels de l’éducation du Bas St-Laurent, Syndicat interprofessionnel de la santé du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (SISCHUS-FIQ), Syndicat interprofessionnel Launaudière Sud, Table de concertation de Laval en condition féminine, Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles, Table de concertation des groupes de femmes du Bas Saint-Laurent, Table de concertation des groupes de femmes du Saguenay-Lac-Saint-Jean, , Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie, Table de concertation en violence conjugale de Montréal, Table des groupes de femmes de Montréal, Table régionale des centres de femmes de Montréal métropolitain Laval, Nicole Talbot, TCA locale 698, TCA-Québec, Ginette Thibault, Hélène Toussaint, Carmina Tremblay, Roger Valois, Marie-Andrée Vinet et Monique Voisine.

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :