15 octobre 2010

Une action dérangeante pour rappeler que Nous sommes en marche !

 

Hier, nous étions 11 militantes de la Marche mondiale des femmes (MMF) à exprimer un Ya basta! à la Ministre Saint-Pierre et à son gouvernement en occupant les bureaux administratifs du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine. Cette journée a été mémorable pour moi. Je suis très fière d’avoir participé à cette action avec 10 militantes inspirantes et déterminées.

Énergisante,  stressante, stimulante, l’action d’hier a été tout cela à la fois. Nous avons réussi à bâtir une solidarité dans le groupe en s’écoutant et en prenant toutes les décisions ensemble. En plus d’être un geste politique fort montrant le ras-le-bol des femmes, cette action  a été une merveilleuse expérience d’action directe féministe et démocratique.

La présence de dizaines de femmes (et le bruit de leurs slogans!) à l’extérieur nous a confirmé que nous n’étions pas seules, que nous portions toutes la colère et la détermination de milliers de femmes en marche. C’est aussi grâce à ce soutien que cette action non violente a si bien réussi et que, en tant que mouvement, nous pouvons sortir la tête haute de cette journée.  Je me réveillerai sans doute encore quelques matins avec, dans la tête, les  slogans scandés par la foule. Merci à toutes et à tous pour votre appui!

La lutte continue, entre autre avec le grand rassemblement à Rimouski dimanche. En espérant que cette action en inspire d’autres semblables…

Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous serons en marche!

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :