1 octobre 2010

Solidarité avec l’Équateur

 

Un message du secrétariat international de la Marche mondiale des femmes

La Marche mondiale des femmes manifeste sa profonde indignation et rejette la tentative de Coup d’État qui a commencé ce matin en Équateur. 

La droite a perpétré un Coup d’État au Honduras et essaye maintenant de faire pareil en Équateur. Les forces réactionnaires et rétrogrades ne tolèrent pas la construction d’une Amérique Latine basée sur la liberté et l’auto-détermination, ni une société juste et démocratique, comme le Gouvernement du Président Rafael Correa et le peuple de l’Équateur construisent grâce à la Révolution Citoyenne. 

Nous ne nous tairons pas !

Nous sommes avec les mouvements sociaux et les gouvernements démocratiques et populaires qui lancent un appel pour que l’Amérique latine ne se laisse pas museler ! 

Nous sommes avec toutes celles et tous ceux qui résistent à cette tentative de Coup d’État et à l’impérialisme et aux grands groupes transnationaux qui n’acceptent pas l’auto-détermination des peuples sur leurs territoires. 

Nous manifestons notre support et notre solidarité au processus de transformations en cours en Équateur. 

Nous sommes solidaires avec les femmes qui se sont engagées dans le processus équatorien pour la construction de l’égalité et de la démocratie réelles, où des femmes et des hommes sont sujets de droits. 

Pour une Amérique Latine libre et souveraine, nous invitons toutes les femmes à se manifester en solidarité devant les ambassades et consulats d’Équateur.
Le secrétariat internationale de la Marche mondiale des femmes

Commentaires

Le commentaires sont fermés.