12 octobre 2010
Communiqué de presse

Les personnes assistées sociales expriment «artistiquement» leur ras-le-bol au Ministère

 

Québec, le 12 octobre 2010 – Les personnes assistées sociales en ont ras-le-bol. Voilà le message exprimé par des militantes du Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ). C’est dans le cadre de la Journée sur l’autonomie économique des femmes de la 3e action internationale de la Marche mondiale des femmes que les militantes ont artistiquement envahi la façade du Ministère de l’Emploi et de la solidarité sociale. 

 «Notre pauvreté est telle que nous avons peur, nous sommes révoltées et nous ne savons plus quoi faire pour être entendues du premier ministre et de la ministre Julie Boulet», explique Monique Toutant, qui doit survivre avec un revenu annuel de 10 344$.  Marie-Ève Duchesne, autre porte-parole pour le FCPASQ, ajoute: «Le gouvernement laisse crever de faim les excluEs du marché du travail, notamment celles et ceux qui sont considéréEs aptes au travail par l’aide sociale, mais qui n’arrivent pas à suivre les exigences de plus en plus grandes du marché du travail. Notre message n’est pas nouveau ; le Ministère se contente de garder la tête dans le sable face à la pauvreté. Cette fois-ci nous espérons que notre message sera assez marquant. » 

Les membres du FCPASQ participeront à la Marche mondiale des femmes, du 12 au 17 octobre, avec des milliers d’autres personnes qui vont marcher pour demander que le gouvernement du Québec s’attaque aux inégalités de revenus, notamment en rehaussant les prestations d’aide sociale et le salaire minimum.

-30- 

Pour informations :

Marie-Ève Duchesne : 418-208-1913

Amélie Châteauneuf : 514-577-3279

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :