12 octobre 2010
Communiqué de presse

Lancement des actions de la Marche à Montréal

 

Lancement des activités de la Marche mondiale des femmes de 2010 à Montréal

VERDUN, Qc, le 12 oct. /CNW Telbec/ – Une première activité de la Coalition montréalaise de la Marche mondiale des femmes de 2010 a marqué le coup d’envoi des activités régionales de la Marche mondiale des femmes dans la région de Montréal. 

Ce midi, les femmes de Verdun se sont jointes au contingent des marcheuses qui, durant quatre jours, sillonneront les rues de l’île de Montréal pour exprimer leur solidarité et leur détermination. Les porte-parole de la Coalition montréalaise ont procédé au lancement des activités sur le territoire.

Cette marche locale, comme une dizaine d’autres activités organisées à Montréal (on peut consulter l’horaire détaillé sur le site de la Table des groupes de femmes de Montréal : www.tgfm.org), a porté des revendications concernant le travail des femmes et leur autonomie économique. Les femmes demandent une augmentation du salaire minimum à 10,69 $, l’abolition des catégories à l’aide sociale, la non récupération des pensions alimentaires pour enfant, des investissements importants dans le logement social ainsi que la reconnaissance des compétences des femmes immigrantes.

À Montréal, des activités auront lieu toute la semaine :

  • Le 13 octobre, une manifestation partira du complexe Desjardins à 10 h 30. Les femmes refusent le démantèlement des services publics par le recours à la privatisation et la hausse de la tarification, notamment en santé et en éducation.
  • Le 14 octobre, il y aura un grand forum public à l’Université Concordia sur les violences envers les femmes. Les femmes se mobilisent pour lutter contre l’hyper sexualisation et la marchandisation du corps des femmes. Elles demandent le retour de l’éducation sexuelle au secondaire et une loi contre les publicités sexistes et réclament aussi la protection du droit inaliénable des femmes de décider d’avoir ou non des enfants.
  • Le 15 octobre, il y aura des manifestations pour la paix et la démilitarisation dans les rues de Montréal et Laval. Les femmes de Montréal, Laval, Lanaudière et des Laurentides se mobiliseront lors d’une action interrégionale à 13 h au Parc de l’Étang, à Mascouche. Elles réclament la fin du recrutement militaire dans les établissements scolaires par les forces armées ainsi que le retrait immédiat des troupes en Afghanistan.
  • Le 16 octobre sera sous le thème du respect des droits des femmes autochtones avec la signature de la Déclaration sur les droits des peuples autochtones.
  • Enfin, les 16 et 17 octobre, les femmes des différentes régions du Québec se rejoindront à Rimouski, pour un grand rassemblement national de clôture.

Née en 2000 à l’initiative de la Fédération des femmes du Québec, la Marche mondiale des femmes est rapidement devenue un mouvement mondial incontournable. Des millions de femmes à travers le monde  ont marché contre la pauvreté et la violence en 2000 et 2005. En 2010, la Marche mondiale des femmes rallie quelque 4500 groupes provenant de 150 pays et territoires. 

À Montréal, c’est la Coalition montréalaise de la marche mondiale des femmes de 2010 qui coordonne les activités régionales. Elle rassemble plus de 40 organismes représentant des groupes de femmes, des organisations syndicales, étudiantes, féministes, internationales et communautaires.

                          

 

Renseignements:

Source : Coalition régionale montréalaise de la Marche mondiale des femmes de 2010                                                                                                                                             
Porte-parole : Lyse Cloutier 514 267-4597 et Anne Pasquier 514 622-9743                                                                                                                                                                         
Carolle Mathieu : 438 322-2352 (pour les médias anglophones)
Mots-clés :
Luttes : Marche mondiale des femmes

Commentaires

Le commentaires sont fermés.