5 octobre 2010
Communiqué de presse

La vente aux enchères des services publics : jusqu’où ira le gouvernement du Québec?

 

Montréal, 5 octobre – Les services publics ne sont pas à vendre. La Marche mondiale des femmes le réitère en lançant aujourd’hui sa dernière de cinq capsules web. Les capsules précédentes ayant été visionnées plus de 19 000 fois, le succès de la série « On a assez étiré l’élastique » n’est plus à prouver. 

La capsule caricature de façon grinçante la vente aux enchères de nos services publics, particulièrement l’éducation et la santé, et de nos ressources naturelles, comme l’eau, l’air, le gaz et l’hydroélectricité. 

Pour visionner les capsules et les partager, cliquez ici : www.ffq.qc.ca/publications/video/ 

La Marche mondiale des femmes rejoint plus de 200 organisations locales, régionales et nationales. Elle se tiendra du 12 au 17 octobre et mobilisera des milliers de femmes partout au Québec. Un rassemblement regroupant plus de 4000 femmes aura lieu le 17 octobre à Rimouski. 

– 30 – 

Renseignements : Charlotte Dussault, responsable des communications pour la Marche mondiale des femmes, Fédération des femmes du Québec, Cellulaire : 514-585-3879, Courriel : cdussault@ffq.qc.ca  Site : www.ffq.qc.ca

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :