16 octobre 2010
Communiqué de presse

La ministre Boulet interpellée bruyamment par le comité femmes du FRAPRU

 

MONTRÉAL, le 15 oct. /CNW Telbec/ – En route vers Rimouski, où aura lieu, le lendemain, le rassemblement national de la Marche mondiale des femmes, une délégation de membres du FRAPRU s’arrêtera samedi, à Grand-Mère, pour faire une action devant le bureau de comté de la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Julie Boulet.
Comme une cinquantaine de regroupements nationaux et régionaux, le FRAPRU est membre, avec la Table de concertation des groupes de femmes de la Mauricie, de la Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes.
Selon le FRAPRU et les groupes de femmes de la Mauricie, madame Boulet est directement concernée par les revendications de la Marche puisqu’elle est responsable de la mise en œuvre du 2e Plan de lutte gouvernemental contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Les organismes rappellent qu’elle et son gouvernement sont, à ce jour, restés sourds aux revendications de la Coordination du Québec de la Marche, en plus d’adopter des mesures appauvrissantes qui risquent de nuire à l’atteinte de l’égalité entre les hommes et les femmes.

Quand : Le samedi 16 octobre 2010
Déroulement :
10h30 : Point de presse, par Véronique Laflamme, organisatrice au FRAPRU et Diane Vermette, coordonnatrice du Comité logement de Trois-Rivières et porte-parole du comité régional pour la Marche mondiale des femmes
10h40 : Rassemblement et action (opportunités photo)
11h30 : Fin de l’action
Lieu : Bureau de circonscription de Julie Boulet,députée de Laviolette et ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale 570, 6e Avenue, à Grand-Mère

Renseignements:
Véronique Laflamme, FRAPRU : (418) 956-3403 (cellulaire)
Pour plus d’informations sur l’ensemble des actions de la MMF 2010 : www.ffq.qc.ca

Mots-clés :
Luttes : Marche mondiale des femmes

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :