13 octobre 2010

Aux Îles-de-la-Madeleine la population a marché!

 

Havre-aux-Maisons, 12 octobre 2010 – En cette première journée d’actions de la Marche mondiale des femmes au Québec, des femmes de toute la province se mobilisent et organisent des actions et activités sous le thème de l’autonomie économique et de la lutte contre la pauvreté des femmes

Aujourd’hui à Havre-aux-Maisons, plus de 90 personnes ont participé à la marche qui était organisée par le comité local des Îles-de-la-Madeleine.  La journée a débuté par une soupe populaire qui a été servie aux participantes et participants à la Maison de la culture de Havre-aux-Maisons suivit d’une marche vers l’aéroport.  Une MARCHEUSE géante y fut envoyée par avion afin de rendre concret ce lien entre les activités de la Marche aux Îles et en Gaspésie. Cette marche d’aujourd’hui a permis de sensibiliser la population des Îles à la pauvreté qui se vit partout, ici comme ailleurs. 

La Marche mondiale des femmes présente des solutions concrètes au gouvernement du Québec pour enrayer la pauvreté des femmes. « Augmenter le salaire minimum à 10,69$ de l’heure et abolir les catégories aptes et inaptes à l’emploi, qui maintiennent les personnes recevant de l’aide sociale dans une pauvreté extrême, sont des gestes simples que peut poser rapidement le gouvernement », déclare Linda Turbide, responsable des activités locales aux Îles-de-la-Madeleine. 

Cette semaine, la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Julie Boulet, lance la semaine de la Solidarité 2010 sous le thème « Le Québec mobilisé contre la pauvreté ». Cette semaine est l’une des initiatives du Plan d’action gouvernemental pour la solidarité et l’inclusion sociale 2010-2015. Cette semaine vise à sensibiliser la population aux difficultés vécues par les personnes en situation de pauvreté. « Cette initiative est vide de sens tant que le gouvernement maintient dans la pauvreté des milliers de personnes par ses politiques en matière d’aide sociale et de salaire minimum. La Marche mondiale des femmes rappelle que le gouvernement a le devoir d’offrir aux personnes en situation de pauvreté les moyens de s’en sortir.   Vivre dans la dignité, c’est une question de droit », affirme madame Isabelle Cyr, porte-parole régionale.  

La Marche mondiale des femmes mobilise des milliers de femmes et d’hommes partout au Québec, du 12 au 17 octobre. Plus de 200 organisations locales, régionales et nationales prévoient de nombreuses actions collectives; celles et ceux qui participent à cette importante mobilisation populaire attendent des réponses positives de la part des gouvernements. Un rassemblement national aura lieu le 17 octobre à Rimouski. 

Pour plus d’information sur les revendications et l’ensemble des actions organisées dans le cadre de la Marche mondiale des femmes, visitez le www.ffq.qc.ca et le site de la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine au www.femmesgim.qc.ca pour les activités qui se déroulent toute la semaine sur le territoire de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. 

Demain mercredi 13 octobre, la population de la Côte-de-Gaspé est invitée à se joindre à une marche populaire dont le départ est prévu au CEGEP de Gaspé à 7h30 pour souligner le champ d’action « Bien commun et accès aux ressources ».  

AIDE-MÉMOIRE :

LIEU : CEGEP de Gaspé

DATE : le mercredi 13 octobre 2010

HEURE : 7h30

Source :

Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine

Téléphone : 418-388-5533 

Pour informations ou entrevues :

Mme Linda Turbide, responsable des activités Îles-de-la-Madeleine

Téléphone : 418-986-5044

ou

Mme Isabelle Cyr, porte-parole régionale

Téléphone : 418-534-4245

La marche aux Îles de la Madeleine

Plus de photos sur notre compte flickr

Mots-clés :
Luttes : Marche mondiale des femmes

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :