13 octobre 2010

Aujourd’hui nous marchons pour le bien commun et l’accès aux ressources

 

Pour la deuxième journée d’actions de la Marche mondiale des femmes, des activités se déroulent partout au Québec sous le thème du bien commun et de l’accès aux ressources. Alexa Conradi, présidente de la Fédération des femmes du Québec et porte-parole de la MMF, sera à Sherbrooke pour y appuyer les marcheuses dans leur action surprise de 11h30 portant sur l’environnement.  

Des actions symboliques et percutantes sont prévues à Sherbrooke, Jonquière, Montréal et Laval. Des marches se tiendront également à Gatineau, Châteauguay, Huntingdon, Valleyfield, Varenne, Joliette, Plessisville, Shawinigan, Louiseville, Nicolet, Victoriaville, Québec, L’Islet, Escoumins et Gaspé

La Marche mondiale des femmes revendique des services publics de qualité assurés par l’État, qui est garant des droits universels. « Avec la privatisation croissante de nos services publics et l’introduction de la logique de l’utilisateur-payeur (hausse des frais de scolarité, franchise santé, etc.), nous voyons des reculs pour les droits des femmes. Le dernier budget du Québec annonce l’accélération de cette érosion au point où les femmes sont appelées de plus en plus à remplacer les services de l’État dans l’aide aux personnes malades, vieillissantes et aux enfants par exemple », explique Mme Conradi. 

« La solution du financement des services publics et programmes sociaux ne réside pas dans la tarification des services, mais plutôt dans une réforme de la fiscalité visant une participation plus importante des entreprises et une plus grande progressivité pour les particuliers afin de cesser d’étrangler la classe moyenne », ajoute Alexa Conradi. 

Pour consulter le calendrier des activités ainsi que les revendications de la Marche mondiale des femmes, consultez le www.ffq.qc.ca/luttes/marche-mondiale-des-femmes/champs-daction/calendrier/

Commentaires

Le commentaires sont fermés.