17 septembre 2010

Soirée publique sur les femmes de diverses origines : un beau succès!

 

Plus de 70 personnes ont participé à la soirée de la Marche mondiale des femmes consacrée aux femmes immigrantes et racisées. Organisé par le comité des femmes des communautés culturelles de la FFQ, cet événement a été l’occasion de discuter de la situation des femmes de diverses origines et de la manière dont la MMF analyse ces enjeux. 

Michèle Vatz Laaroussi nous a dressé un portrait des femmes immigrantes et réfugiées au Québec et de quelques-unes des situations particulièrement précaires que certaines femmes vivent (exemple des aides familiales ou réfugiées). 

Imane Mawassi et Leila Bedeir, deux militantes du Comité des femmes des communautés culturelles de la FFQ, ont présenté un texte d’analyse du comité qui regarde les revendications québécoises à la lumière de la situation des femmes immigrantes et racisées. Pour lire l’ensemble du texte, cliquez ici. 

Enfin, Alexa Conradi, porte-parole de la Marche mondiale au Québec et présidente de la FFQ a souligné l’importance de développer une analyse des dynamiques internationales (entre compagnies multinationales, gouvernements, groupes militaires ou paramilitaires, etc.)  pour mieux combattre le phénomène de la migration des femmes. 

La soirée a été accompagnée tout en musique par un duo de jazz manouche (Christine Tassan et Martine Gaumond). Elle s’est terminée autour d’un verre et des nombreuses discussions suscitées, entre autres, par le Féminisme en bref. 

Hé oui, cette soirée a été l’occasion de lancer l’édition 2010 de notre magazine féministe consacré aux femmes de diverses origines et à la Marche mondiale des femmes 2010. La revue est envoyée par la poste aux membres de la FFQ (privilège de membres !) et sera disponible sous peu sur notre site. 

Merci à toutes pour ce beau succès! 

Pour voir les photos de la soirée, cliquez ici

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :