20 septembre 2010

Contre le recrutement militaire dans les écoles – Capsule 3

 

Dans notre capsule dernière capsule, nous faisons référence au recrutement militaire. Saviez-vous que le Canada est dans sa plus grande campagne de recrutement depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale? C’est complètement délirant, tout ça en période de soi-disant paix. Imaginez-vous ce que ce sera quand nous serons en guerre. Parce que c’est là que le gouvernement Harper semble vouloir nous mener avec ses achats d’avions de guerre F-35 pour 16 MILLIARDS $!!!!

En plus, l’armée recrute dans les écoles primaires et secondaires. J’ai encore le souvenir d’un ami au secondaire qui était entré dans l’armée pour qu’on lui paie ses études. Comment peut-on, à 16 ans, décider de s’engager librement alors qu’on n’a même pas encore le droit de vote! C’est complètement aberrant!

La Marche mondiale des femmes revendique le retrait des troupes en Afghanistan et que le gouvernement Charest interdise le recrutement militaire dans les écoles du Québec. Après tout, il en a le pouvoir. C’est au gouvernement provincial de décider des programmes d’éducation, c’est à lui de faire en sorte que la militarisation n’en fasse pas partie!

Pour sensibiliser vos amies et collègues à cette question et aux autres revendications de la Marche, partagez ces capsules!

Pour voir cette capsule sur la militarisation : www.youtube.com/watch?v=cFCAHysyAk8

Pour la capsule sur les droits des peuples autochtones : www.youtube.com/watch?v=PEBcfCXWMLA

Pour la capsule sur l’autonomie économique des femmes : www.youtube.com/watch?v=L8FulQk0U-Q

Commentaires

17 commentaires sur “Contre le recrutement militaire dans les écoles – Capsule 3”

  • Albert lepine dit :

    au sujet du recrutement de l’armée, je trouve que vous dite n’importe quoi en disant que l’armée recrute au primaire et engage des enfants de 16 dans l’armée. C’est complètement faux, l’armée ne vas pas au primaire et au secondaire elle y va comme tout personne qui présente des choix de carrières et de plus aucun engagement de moins de 18 ans est fait, tant qu’a répande des faussetés il vaut mieux de se taire. Il y a de quoi de pire dans la vie que quelqu’un qui s’engage dans l’armée pour aider la démocratie ou maintenir la paix dans certain pays dont des femmes sont opprimées ou violées ou exploiter par des hommes.
    Personne n’est obligé de s’enrouler de force dans l’armée contrairement a certain pays, c’est par choix qu’ils ou qu’elles y vont. Respectez donc leur choix, (et de plus il y a des hommes et des femmes qui choisissent LIBREMENT de retourner en Afghanistan plusieurs fois) tant qu’a la chair a cannons, c’est pas mieux que les reste vos idées sur le recrutement de l’armée, c’était mon opinion.
    albert lepine

  • Kathleen Turnbull dit :

    Je trouve ça ironique que nous, les femmes, nous avons battus longtemps pour le droit de servir notre pays dans les Forces canadiennes, et pour avoir l’égalité d’opportunités au sein des FC, comme chez les hommes et maintenant que nous avons gagné les droits et l’égalité à cet égard, c’est comme nous mettons tout ce travail à côté pour dire aux jeunes femmes (et hommes) que nous voulons plus ce droit. La question est la suivante: Est-ce que nous voulons prendre les décisions de nos enfants, ou est-ce que ça serait mieux de les apprendre à prendre des bonnes décisions eux-même? Je crois que les professeurs et les parents (et moi je suis aussi maman)devraient montrer aux enfants/étudiants comment regarder les deux côtés d’un argument, comment déchiffrer les mensonges et la propagande des faits, comment rechercher de plus amples infos afin d’avoir l’heure juste d’une question, et finalement d’avoir la confiance en soi pour pouvoir prendre une décision bien pensée. Moi, je n’ai pas de difficulté que les Forces rentrent dans les écoles pour pouvoir fournir de l’information en ce qui concerne des emplois possibles. Personnellement, je veux que ma fille soit exposée à toutes les opportunités que la vie lui permettra – même si cela est au sein de Forces canadiennes. Je lui montre comment prendre des bonnes décisions, mais c’est à elle de les prendre. Ça, l’indépendance, c’est ce que les parents et professeurs devraient enseigner aux jeunes, et ne pas mettre trop d’énergie à réduire le nombre d’opportunités présentées aux étudiants. My daughter may make decisions in life that I may not agree with, but I at least have confidence that she will make the right decision for HER, using the critical thinking tools that her teachers and family have equipped her with. And, if the Canadian Forces sets up a kiosk as part of an employment or educational fair at school I think that it is giving her another chance to develop her own decision making skills. If we want our daughters to be confident and independent women, we have to give them a chance to make decisions and mistakes, but it certainly won’t help for us to make the decisions for them and to block access to opportunities that might interest them.

  • Gayle Ellis dit :

    As a feminist, I would rather march/walk for a cause that adds to my rights as a woman, rather than walk for a cause that is trying to remove rights from others. Let’s increase women’s opportunities, not take them away! As other posters have mentionned, aren’t we being hypocrites by saying that we want the right to free speech, to equality, and to peace and understanding for all, then telling our own sons and daughters that they don’t have those rights because we have chosen to make the decision for them? If the military wants to go into the high schools and CEGEPs to provide information and opportunities to our kids, I say “let them”. Why would we try to deny others’ rights and to promote only our own? Let’s make a stand on poverty, family violence, better education, etc – and leave the military recruiting question out of the equation.

  • Andrée féministe maman d'un militaire dit :

    Je tiens à dire que j’ai beaucoup de respect pour nos militaires et pour leurs proches. Je suis moi meme une mère qui a un fils militaire et si j’avais à le remettre au monde, je le ferais car je suis très fière de lui. C’est très offusquant de prétendre que MON FILS est de la chair à canon. Je ne l’ai pas mis au monde pour qu’il soit insulté publiquement de cette façon mais qu’il soit heureux dans ses choix et mon devoir est de le guider……..

  • David Beauchamp dit :

    Peut-importe l’objectif initial de votre capsule. Vous avez tiré complètement dans le champ gauche. Au lieu de partir un débat sur les informations que vous insinuées, vous dégradez et insulter l’ensemble des mères de soldats ainsi que tous les autres ayant eu frère, soeur, mère, père ou amis mort au combat.

    À mon avis… retiré cette capsule et offrez au minimum vos excuses à ces mères de soldats que vous venez d’insulter. J’en connais quelques-unes qui ont tentées de vous joindre et que vous n’osez même pas retourner l’appel pour connaître leur point de vue.

    Qui est-ce que vous voulez représenter au juste? Votre capsule est remplie de mauvaise information et manque de sérieux sur votre connaissance des Forces Canadiennes. Le choix de votre arme en est une preuve exemplaire.

    Également, si vous vous fiez simplement sur ce que dises les journaux versus ce qui se passe réellement en Afghanistan, je vous mais au défi d’avoir la même opinion provenant de ces femmes et ces hommes qui y sont aller et qui choisissent encore et encore d’y retourner. Les vraies actions sont faites sur le terrain et chacun d’eux en voient les bénéfices pour ces femmes et enfants de l’Afghanistan.

    Bravo donc pour l’attention que vous avez reçue… mais je pari, hors de tout doute, que cette pub vous fera plus de mal que de bien. Je connais pas grand militaire qui se joigne aux Forces Armées Canadiennes pour la guerre. C’est gens rejoignent les rangs pour faire une différence dans un monde qui malheureusement la liberté n’est pas encore gratuite ni pour tous. Malheureusement, au Québec on se regarde trop le nombril et on continu toujours notre chemin sans prendre le temps de regarder à gauche ou à droite pour voir si nous pouvons vraiment aider.

  • Robert Beaulieu dit :

    Bravo pour votre video dont j’ai seulement entendu parler mais que j’appuie le propos d’emblée.
    Les gens qui s’offusque ont besoin d’être déprogramé.
    Super action,très efficace.
    Robert Beaulieu

  • Christian dit :

    Je suis tout affait d’accord avec la publicité de la Fédération de Femme du Québec, la vidéo a sont sense pcq l’armé viens a plusieur reprise dans les écoles secondaire pour montrer seulemet les supposer bon côté de l’arme sans montrer les mauvais côté de celle-ci. Dont je suis 100% d’accord pour que l’armé arreter d’aller dans les école pour recruter des jeunes sans défance et si c’est si beau l’armé comme M. Lepine le dit, l’armé ne devrait pas avoir de missère a recruter seulement par le bien du bon vieux recrutement par le recrutement dans le centre d’achat. De plus, je ne sais pas ou M. Lepine a été cherché ses information sur qu’il n’a pas de recrutement dans les écoles secondaire parce que j’ai fini mon secondaire en 2006 et a tout les années de mon secondaire l’armée venait deux à trois fois par année pour nous faire des beau yeux.
    P.S. VIVE l’AMOUR Et NON la Guerre

    Je soutien le points de vue de la fédération des femme du Québec

    christian

  • Caroline Brisson dit :

    La fédération des femmes! VOtre rôle est de représenter les femmes du Québec. Donc vous dites que toutes les femmes du Québec sont pour le retrait des troupes en Afghanistan. Quel genre de message vous envoyer? Notre Armée Canadienne qui fait notre fièreté ne devrait pas supporter les femmes qui en ont le plus besoin, sans exagération, dans le monde entier. Beau message! Je suis une femme et je ne me sens pas représenté par vous.
    Caroline

  • Annick dit :

    J’appuis de tout coeur cette capsule telle qu’elle a été diffusée au départ. Seulement, je m’interroge sur l’annonce qui a été fait par la FFQ de retirer l’extrait montant une femme remettre en question avoir mis au monde des enfants qui deviendront de la chair à canon.

    Cette phrase reconnait la situation difficile des femmes, mères, de s’exprimer contre cette société, qui les aiment soumisent aux valeurs de leur conjoint et fils. Elle met en évidence comment une femme peut s’affirmer au sein même de sa famille contre la vague militariste et impérialiste des hommes.

    Quel pouvoir détiennent les mères dont le conjoint est soldat (une “mission” qu’ils perpétuent de père en fils) face à la décision de leur enfant de s’enrôler? Quels outils disposent-elles pour transmettre ses valeurs de solidarité entre femmes et peuples du monde à ses enfants?

    En retirant cette phrase on vient donner un signal fort inquiétant comme féministes, aux mères qui dans une situation difficile, choisissent malgré tout la voix de la résistance. C’est-à-dire, la solidarité des femmes du monde, laissant leur carcan de mère du patriarcat et mère silencieuse face aux “valeurs guerrières” de leurs fils, mari et écoles de recrutement.

  • Christian DEMERS dit :

    Je voudrais savoir pourquoi avoir fait un publicité sur le recrutement dans l’armé je peut vous dire que tous nos militaires homme ou femme sont volontaires et que pour garder un monde libre et le respect des femmes il faut faire certain combat. Que faites vous pour tout les jeunes qui conduisent à haute vitesse ou en état d’ébriété qui fait plus de morts que les militaires canadiens morts au combat. Je dit les jeunes qui font de la vitesse ou conduisent en état d’ébriétés mais il y a beaucoup de personnes d’un certain âge ce n’est pas de la chair à canon ou de la chair à ferraille.

    C’Est dans des lutte comme ça que vous perdez de la crédibilité. Je suis un ancien militaire et j’ai joint l’armé d’un façon volontaire et conscient du danger comme tout autre métier qui comporte des risque mais qui sont nécessaire. Ici dans notre beau pays le service militaire est volontaire et ouvert autant au femme qu’au homme.

    Christian

  • Eric Mattson dit :

    Anti-militariste convaincu, je ne puis que saluer votre action. Il est temps que nous entendions d’autres voix que celles qui au nom d’une certaine défense d’une certaine Liberté, pauvre concept si facilement maltraité, prônent une militarisation accrue de nos sociétés.

    Et je ne vous donnerais pas mon avis sur ceux et celles qui appuient leurs enfants qui s’engagent dans cette voie imbécile !

  • Laelle dit :

    Super pour votre pub contre le guerre Bravo!!!! Si les gens s’offusquent de ce vidéo, c’est tout a fait normal parce que c’est la vérité et la vérité dérange. Ne changer rien à cette vidéo. Elle est parfaite comme ça. Les gens disent qu’ils on faite un choix d’aller se faire tuer ou amputer pour leur patrie, comme dit Mrs Beaulieu, ils sont programmée à la violence. Oui il faut déprogrammée les jeunes à cette violence gratuite qui ne sert absolument à rien. Je travaille avec des jeunes au comportement supposée difficile et tous veulent être soldat à cause de la colère qu’ils ont en eux. Pas pour la patrie.

  • Olivier Poulin dit :

    Si vous voulez avoir une bonne idée de opourquoi il faut être en afghanistan en voici quelques-un:
    L’ONU a calculé en 2006 que 92% de la production mondiale d’opium viens de l’Afghanitan. Pour ceux qui lutte contre la drogue chez la population en général, l’opium sert à la fabrication de l’héroine. Stopper cette production permettra de réduire la capacité de production de cette drogue dure par les narco-traficants.
    Dans les régions de ce pays où les talibans contrôle encore des villes, les femmes, que vous tentez de protéger, sont exécuté sommairement. Je me souviens récemment d’une femme qui a été lapidé à mort au milieu du village par les dirigeants talibans parce qu’ils la soupçonnait d’avoir commis l’adultère.

    Mon cousin est mort en Afghanistan pour aider les hommes, femmes et enfants de ce pays à avoir une chance de vivre dans la même liberté que celle que nous avons. Ma cousine a dû apprendre à survivre à ce deuil dans le début de ses 20 ans. Je suis fier du travail qu’il a pu accomplir avant de mourrir et comment ma cousine a réussi à se relever de ce drame terrible.

    Je suis pour que l’armée vienne dans les écoles pour présenter leur travail. Je préfère qu’un soldat explique son travail que mes futurs enfants se renseigne n’importe comment sur Internet. Ainsi ils ont une chance de faire un choix éclairé.

    Faites donc des recherches sur un sujet avant de le condamner.

  • Suzette Bergeron dit :

    J’appuie entièrement la fédération au sujet du recrutement des jeunes dans les écoles.
    On leur propose : l’aventure, le dépaysement, la nouveauté. Le voyage est court malheureusement et dommageable, même quand on en revient, éclopé par les horreurs qu’on y a vues ou vécues. Car, même en mission de paix, dans ces contrées où la guerre sévit à longueur de journée la mort rôde dans les rues, les mosquées, partout. On n’en revient pas indemne…
    NON à la violence , quelle qu’en soit la forme.

  • Jean-Luc Marret dit :

    J’approuve la position que la Fédération des Femmes du Québec a prise. Vous avez le droit et le devoir d’exprimer votre opposition à une guerre sans issue. Vous vous devez également de souligner que le recrutement — ou la promotion de la vie militaire — dans les écoles n’est pas seulement de l’information sur un choix de carrière!

    J’ai un frère qui, au cours de sa vie militaire, a été gravement blessé dans des combats. Je respecte ce qu’il a fait tout en étant contre la guerre et je refuse que quiconque m’empêche de le dire. J’ai le droit, autant que des membres de familles de militaires tués au combat, de manifester mon indignation face aux attitudes et aux décisions du gouvernement canadien actuel.

    Merci encore pour ce que vous faites.

  • michou dit :

    Bonjour,
    Pour ce qui est de la vidéo publicitaire lancée par la fédération des femmes du Québec, je pense que certains intervenants en ont fait une montagne.
    La mère du soldat mort en Afghanistan n’avait aucun argument à avancer quand la présentatrice lui posait des questions. Seule la fierté l’a poussée à réagir. Il est vrai que la perte d’un enfant est toujours dure à gérer mais la FFQ n’en est pas responsable. Bien au contraire. Elle s’insurge contre tout un système mondial qui ne voit que la guerre comme solution à tous les problèmes. Quant à la CAUSE pour laquelle on envoie des innocents se faire massacrer par les Talibans, personne n’en croit plus un mot. Pour moi la seule cause qui pousse des canadiens à un tel sacrifice est la défense de leur pays. Or, les Afghans n’ont jamais menacé ni les Canadiens ni personne d’autre d’ailleurs. On sait parfaitement pour quelles raisons toutes ces troupes de la coalition « bousher » sont là-bas et ailleurs aussi d’ailleurs. Comme si le monde n’est pas assez pollué. Alors, tous ces arguments bidons qu’on nous avance pour servir d’autres intérêts qui ne sont pas les nôtres, SUFFIT ! qu’on nous prenne pas pour des imbéciles. Celui qui veut le pétrole du Caucase n’a qu’à aller le chercher lui-même au lieu de déserter l’armée et envoyer les enfants des autres. Est-ce que M.Bush a déjà participé à une guerre ? Est-ce que ‘il a des enfants qu’il a envoyé se faire déchiqueter pour les intérêts de leur père ?
    Par ailleurs, les droits et la liberté des femmes afghanes : Que les occidentaux sachent que la femme orientale est responsable de sa situation. Je viens d’un pays où la femme n’a pas tous les droits dont jouit la femme occidentale. Il est vrai que certaines ( elles sont rares ) lèvent la voix pour revendiquer quelques droits mais ce sont leurs consœurs mêmes, des amies ou membres de la famille qui lui font comprendre qu’elles ont tort et qu’elle ne doivent pas dépasser certaines limites. Alors si ces femmes se complaisent dans leur situation, on ne peut pas mourir pour elles. Ce sont ces femmes elles-mêmes qui font perpétrer ces pratiques en commençant par les appliquer au sein de leurs familles en privilégiant les garçons sur les filles.
    Finalement, je ne crois pas un seul moment que ces soldats sont convaincus de la cause qu’ils défendent. Ce sont dans la plupart du temps des jeunes qui ont des rêves, des projets et quand on fait miroiter devant leurs yeux des profits comme une double solde et des primes, ça les encourage à s’enrôler car c’est pour eux le moyen le plus rapide pour réaliser leurs rêves qui sont légitimes. Hélas ! Certains n’ont pas assez de temps même pas pour revoir leur pays et serrer dans leurs bras les êtres les plus chers à leur cœur. Et en effet, toute femme consciente se pose cette question : pourquoi me donner tant de mal à élever mon enfant si c’est pour l’envoyer se sacrifier pour une cause qui n’est la sienne ???
    Toutes les mères des soldats morts en Afghanistan, au lieu d’attaquer la FFQ qui n’est pas contre elles, elles devraient poursuivre les grands responsables de ce massacre, cette classe politique qui fait passer les intérêts de l’industrie militaire et pétrolière des usa avant les intérêts des Canadiens.

  • P Paquette dit :

    Bonjour,

    Je suis entiêrement d’accord avec votre démarche.

    On veut nous faire croire que l’armée Canadienne est en Afghanistan pour aider les femmes et enfants de ce pays. Quelle farce!!

    L’armée n’est là que pour aider l’armée Etats-Unienne, qui elle y fait une guerre géo-politique.

    Les USA sont en Afghanistan pour les raisons suivantes:
    1-encercler l’Iran (présence en Irak, en Afghanistan, etc.),
    2-avoir des bases et troupes dans la cour arriêre des chinois,
    3-pour le pétrole: celui de l’Irak, de l’Iran bientôt et celui de l’Afghanistan dont les réserves sont beaucoup plus importantes que celles présentement connues.

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :