9 août 2010

L’ONU reconnaît que l’accès à l’eau est un droit

 

Le 28 juillet dernier, l’Assemblée générale de l’ONU a voté une résolution reconnaissant l’accès à une eau de qualité et à des installations sanitaires comme un droit humain.

Le hic, c’est que le Canada de M. Harper s’est abstenu. Autre éloquent exemple de la volonté sans limites des conservateurs de marchander tout ce qui est marchandable et d’en tirer profit.

Or les féministes du monde et du Québec le revendiqueront tant qu’il le faudra: l’eau; comme la santé, l’éducation, et le vent, n’est PAS UNE MARCHANDISE!!!

En 2010, la Marche mondiale des femmes demande que l’Assemblée nationale du Québec interpelle le gouvernement canadien afin qu’il reconnaisse que l’eau est un droit fondamental qui doit être exclu de l’ALÉNA.

Que c’est satisfaisant de faire partie d’un tel mouvement!

Mots-clés :
Luttes : Marche mondiale des femmes

Commentaires

Le commentaires sont fermés.