15 juillet 2010

Banalisation du sexisme, y’en a marre!

 

On voit tellement de sexisme dans  l’environnement médiatique que ça devient presque normalisé. Or comme progressiste, mère, femme avide de plus de justice sociale, j’en ai marre qu’on mette en spectacle de vieux stéréotypes sexistes! Ces stéréotypes véhiculent une asymétrie des rapports sociaux de sexe que nous sommes plusieurs, femmes et hommes, à dénoncer! 

Que ce soit par l’utilisation d’un modèle du corps des filles et des femmes pour vendre un produit (parfois sans AUCUN rapport), par la glorification de la “supériorité masculine” à la limite de la violence sous les couverts de “l’humour” (moi en tout cas, j’en connais plusieur-e-s que ça ne fait pas rire), ou par la mise en scène de rapports  foncièrement  inégalitaires, ya basta!

Non mais, si on en croit, par exemple,  les publicités de produits ménagers, seules les femmes font le ménage! C’est à croire que c’est génétique! Pathétique, ouais! Vous n’êtes pas tanné-e-s, vous, qu’on vous remâche une vieille rengaine sexiste bien souvent peu flatteuse autant pour les femmes que les hommes? Eh bien moi, je trouve ça  dénigrant!

Commentaires

4 commentaires sur “Banalisation du sexisme, y’en a marre!”

  • Gabrielle L. dit :

    Je suis tout à fait d’accord. C’est la principale raison pourquoi je ne regarde plus la télévision (je consulte les sites web pour les nouvelles). Il y a une chose que je ne comprends pas des publicités qui utilise le sex pour vendre. J’associe leur produit à de la merde et jamais je ne vais l’acheter. (ex: American Apparel). Mais bon, on dirait que leur tactique fonctionne et ils continent.

  • isa dit :

    La pub sexiste est en effet si normalisée que la dénoncer peut même générer des commentaires du genre : “Franchement, il y des choses plus importantes dans le monde!”. Je dis que oui, la pub est importante, puisque nous y sommes toutes et tous constamment exposéEs et qu’elle nous affecte malgré nous dans la sphère privée. La pub est au service d’une idéologie qui doit se maintenir à tout prix pour vendre. Il faut dénoncer la pub sexiste si nous voulons y mettre un frein, puisque cette volonté ne viendra jamais de ceux qui en profitent…

  • Je trouve que vous y allez pas mal fort quand vous parlez des pubs sexistes. Votre billet a été écrit dans les années 70 et je vous aurais cru…

    Au contraire, je trouve qu’aujourd’hui, c’est plutôt la glorification de la superwoman qui domine les pubs TV de produits de consommation. En tant qu’homme, je ne me reconnais à peu près plus dans ces pubs. Une majorité d’entre elles dépeignent les hommes commes des abrutis de première: incapables d’installer une tablette au mur, incapables de cuisiner un repas, intéressés que par les chars et les sports, scotchés à leurs écrans à plasma, etc.

    Est-ce que ces pubs représentent la réalité? Pas si sûr…

  • Valérie dit :

    Les pubs sexistes font du tord autant aux femmes qu’aux hommes. Pour les femmes, on utilise leur corps comme on le veut pour vendre une voiture, un capuccino ou un parfum. Ça n’a souvent aucun rapport avec le produit. Les hommes, eux, se font passer pour de vrais imbéciles à la télé. Les femmes dans les publicités de ménages démontrent non seulement qu’elles ne sont bonnes qu’à faire ça, mais en plus, ça fait passer le message que les hommes sont incapables de simplement laver un plancher ou de faire la lessive. Franchement! Quand arrêteront-ils de faire passer les femmes pour des objets et les hommes pour des parfaits idiots?