25 avril 2010

Coalition pour la pratique sage-femme

 

Ensemble pour le droit de choisir!

5 mai, journée internationale des sages-femmes: « Dix ans après la légalisation de la profession sage-femme, l’accès à leurs services et au choix du lieu de naissance est toujours loin de devenir réalité. »  Signez la carte postale virtuelle en ligne pour que les femmes aient le droit de choisir http://www.csn.qc.ca/web/csn/petition-sages-femmes-2010

Pour plus de renseignement sur les mobilisations à Montréal et dans toutes les régions du Québec, voir le site du Regroupement Naissance-Renaissance http://naissance-renaissance.qc.ca

Dix ans après la légalisation de la profession de sage-femme, l’accès à leurs services et au choix du lieu de naissance est toujours loin de devenir réalité.

Bien que la Politique de périnatalité 2008-2018 promettait 13 nouvelles maisons de naissance, le gouvernement n’a posé aucun geste concret. Pourtant, des groupes de citoyennes dans toutes les régions du Québec y réclament l’accès.

Les maisons de naissance actuellement existantes ont été obtenues de haute lutte. Dans les Basses-Laurentides, il aura fallu 15 ans de revendications incessantes. À Montréal, alors qu’un millier de femmes chaque année n’ont pas de suivi de grossesse, les projets de maisons de naissance sont rejetés. Au Saguenay—Lac-Saint-Jean, les femmes se heurtent à une fin de non-recevoir de la part de l’Agence de la santé.

Commentaires

Le commentaires sont fermés.