3 mars 2010

Ce qu’on ne nomme pas, n’existe pas ?

 

Quand on sait qu’il y a des pays où l’homosexualité est un crime et qu’on emprisonne encore des lesbiennes et des gais, il est scandaleux de voir que le gouvernement canadien retire toutes les références aux droits des lesbiennes et des gais dans le nouveau guide destiné aux personnes immigrantes. Nous devrions plutôt être fières d’affirmer que le Canada est un pays qui respecte la Charte des droits et libertés qui interdit toute discrimination basée sur l’orientation sexuelle. Les nouveaux arrivants, ont le droit de savoir qu’au Canada, toutes les personnes ont le droit de vivre librement et en sécurité. [Lire la nouvelle dans Le Devoir...]

Mots-clés : ,
Luttes : Discrimination

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :