23 avril 2009

Les répercussions du Régime d’assurance-emploi actuel sur les femmes au Canada

 

Mémoire présenté au Comité permanent de la condition féminine de la Chambre des Communes par le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT) et la Fédération des femmes du Québec (FFQ)

INTRODUCTION

Après un bref historique du traitement différent des femmes comparativement aux hommes dans le régime d’assurance-chômage et son successeur l’assurance-emploi, nous examinerons certaines mesures spécifiques, notamment :

  • les critères d’admissibilité fixés en termes du nombre d’heures, ce qui est discriminatoire à l’égard des femmes qui travaillent plus souvent à temps partiel que les hommes et moins d’heures en moyenne même lorsqu’elles travaillent à temps plein;
  • la façon de déterminer le revenu hebdomadaire moyen sur lequel les prestations sont basées, méthode qui désavantage les personnes qui ont des emplois intermittents ou sur appel;
  • la règle dite DEREMPA qui exige des heures de travail supplémentaires aux personnes qui «deviennent ou redeviennent membres de la population active », groupe composé majoritairement de femmes;
  • les prestations de maternité et parentales;
  • les prestations de compassion.
  • les suppléments de revenu pour les familles à faible revenu

Pour lire la suite, téléchargez le mémoire.

Commentaires

Le commentaires sont fermés.