25 février 2009

CONSULTATIONS PRÉBUDGÉTAIRES DU QUÉBEC, 2009-2010

 

Mémoire déposé par la Fédération des femmes du Québec (FFQ) et le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT)

Préambule

Aujourd’hui, nous vivons non seulement une crise économique mais aussi une crise écologique. Si l’on réfère à l’étymologie de la racine «éco», on doit conclure que notre maison n’est pas en ordre. En tant que groupes de femmes largement représentatifs du mouvement féministe du Québec, nous avons un intérêt particulier à remettre cette maison en ordre.

La FFQ et le CIAFT sont d’avis que, comme dans la Grande Dépression des années 1930, il faut prendre cette occasion pour trouver de nouvelles façons de mobiliser nos ressources pour répondre aux besoins réels de la population.  Dans les années 1930, les économistes et les gouvernements ont compris que le marché privé tout seul n’est pas capable de rétablir la prospérité. Cette période marquait la naissance d’un rôle économique important pour les gouvernements.  La croissance du secteur public, notamment dans les domaines de la santé et de l’éducation, a été un des facteurs qui a le plus contribué à la prospérité d’après guerre.

Téléchargez le mémoire pour lire la suite

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :