10 décembre 2004

Vers un nouveau contrat social pour l’égalité entre les femmes et les hommes

 

Mémoire de la Fédération des femmes du Québec (FFQ) et de Relais-Femmes sur l’Avis du Conseil du statut de la femme. Vers un nouveau contrat social pour l’égalité entre les femmes et les hommes 

Au moment où le gouvernement s’interroge sur les orientations gouvernementales d’une nouvelle politique en matière de condition féminine, le présent mémoire constitue la réponse de la FFQ et de Relais-femmes à l’avis Vers un nouveau contrat social pour l’égalité entre les femmes et les hommes déposé par le Conseil du statut de la femme auprès de la ministre responsable du dossier de la condition féminine.

Cet avis présente une somme importante d’observations et identifie plusieurs conditions pour libérer la société québécoise de la division et de la hiérarchie des rapports sociaux de sexe parmi lesquelles figurent une « volonté gouvernementale comme condition de réussite ». Le document constitue, à nos yeux, un point de départ appréciable pour amorcer une discussion collective avec le gouvernement québécois sur les orientations et les priorités d’action à privilégier dans la conjoncture actuelle pour atteindre l’égalité entre les femmes et les hommes. 

Le présent mémoire participe d’une position commune développée au sein du mouvement des femmes fondée sur les trois principes suivants :

  • importance du rôle de l’État dans la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • maintien du Conseil du statut de la femme et du Secrétariat à la condition féminine en tant qu’organismes distincts sous la responsabilité d’une ministre en titre ;
  • nécessité d’une politique globale en matière de condition féminine et d’un plan d’action qui reconnaissent l’existence d’une asymétrie des rapports sociaux de sexe aux dépens des femmes.

Commentaires

Nous ne publions jamais les adresses courriel.

Veuillez saisir le code de sécurité ci-dessous :